Le livre électronique

Livre 2.0

Tout d’abord, avant de rentrer plus en détail dans le sujet que j’ai choisi, laissez moi vous expliquer ce qu’est le format Epub. Pourquoi en parler ? Mais parce que c’est le format de lecture pour les liseuses le plus répandu et pratique ! Il est conçu pour faciliter la mise en page du contenu, le texte affiché étant ajusté pour le type d’appareil de lecture. Il est également le seul format pouvant à la fois satisfaire les éditeurs pour leurs besoins internes et la distribution. La dernière version repose sur l’HTML5 et permet entre autre de lire toutes les langues ou bien d’ajouter un contenu enrichi (graphisme, typographie…). Voilà, maintenant que vous savez ça, on peut donc poursuivre avec les liseuses.

Je ne vous apprendrai rien de nouveau en vous disant qu’une tablette de lecture est l’outil qui vous permet de lire vos livres partout où vous voulez avec le poids des tonnes de livres transportés en moins. Ça a ses avantages mais aussi ses inconvénients. Certes vous économisez beaucoup de place dans vos bagages ou votre sac mais en contre-partie, vous perdez la sensation du ‘toucher’ (tourner les pages si vous préférez), l’odeur… C’est un peu comme le dématérialisé et les boites pour les jeux vidéos. Il y a des éléments bons et d’autres moins bons. Le partage n’est donc plus vraiment possible (à moins que vous ne soyez du genre à passer votre liseuse à votre ami ou votre disque dur mais permettez moi d’être sceptique à ce sujet).

Mon article lui va donc s’intéresser au liseuse mais acceptant un format libre. Car oui, il en existe, les livres électroniques ne se résumant pas à la Kobo de la Fnac ou le Kindl d’Amazon.

Comme je n’ai pas de liseuses à disposition à tester (excepté la Kobo by Fnac mais j’y reviendrai après), je vous met à disposition des liens avec des tests de différentes liseuses. Toutes sont compatibles avec le format epub. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours les convertir, ça reste possible, il suffit d’aller ici.

Ou bien vous téléchargez le logiciel Calibre qui est libre et permet de faire vos modifications directement depuis votre pc.

Le Sony PRS-T2.

Je retiens donc que le format Epub et PDF sont parfaitement adaptés, le temps d’affichage est rapide, la qualité de lecture excellente et le partage sur facebook est possible.

La Bookeen Cybook HD Frontlight.

Je retiens que l’écran est éclairé, les formats ouverts acceptés (dont le plus connu et répandu en France reste le format Epub), son autonomie et sa librairie associée.

La Kobo by Fnac.

Comme j’ai cette liseuse, je peux donc vous donner mon avis. Je ne l’utilise pas fréquemment (j’aime le multimédia mais je pense être de la vieille école et préfère les supports physiques).

Points forts

Points faibles

Sa bibliothèque assez conséquente (celle de Kobo & la Fnac Ecran non-éclairé (inutilisable sans une lampe à côté)
Son autonomie (un mois et demi) Temps d’affichage un peu long
Choix de couleur varié et bonne prise en main La qualité du tactile laisse à désirer (il faut être patient pour accéder aux options, situé en haut à droite de l’écran, trop proche de la bordure de l’appareil)
Achat possible sur différentes plate formes (et non pas seulement la bibliothèque proposé par la Fnac)
Son prix (c’est très probablement la moins cher du marché avec un très bon rapport qualité/prix)

Si je devrai vous conseiller une liseuse, je vous dirai d’opter pour les dernières versions de Kobo qui permettent de lire sans avoir besoin d’une source de lumière près de soi ou bien la Sony PRS-T2. Je ne parlerai pas ni même ne vous conseillerai d’opter pour la Kidl car Amazon a tendance à loucher sur la politique d’Apple concernant la liberté d’usage de ses clients. Amazon se réserve le droit d’effacer le contenu de votre liseuse et en aucun cas vous êtes propriétaire des livres que vous aurez acheté chez eux. De plus, le format de lecture n’est pas libre et est propre à la firme.

Richard Stallman s’est d’ailleurs fait un plaisir en critiquant ouvertement ce système. Vous trouverez ses propos ici.

Cependant, contrairement à ce qu’il affirme, ses critiques ne sont pas valides concernant les liseuses compatibles avec des formats de lecture libre.