A la découverte d’HosTELyon

J’ai eu la chance de visiter hosTELyon : un carrier hôtel situé près de Gerland. J’ai pu bénéficier de la présentation et de la visite de l’infrastructure par Franck Marquez, le fondateur d’hosTELyon. C’est un carrier hôtel un peu différent des autres, en effet, ici on met en avant la neutralité. Mais avant tout vous devez vous poser la question : qu’est ce qu’un carrier hôtel, et en quoi la neutralité est-elle innovante et intéressante dans ce milieu ?

Un carrier hôtel ?

C’est un bâtiment où les supports de communications de données convergent et sont interconnectés.

Concrètement, il faut voir cela comme un genre de point relai entre les réseaux de télécommunications. C’est notamment utilisé par les opérateurs télécoms et fournisseurs d’accès afin d’optimiser l’efficacité des communications.

Présentation d’hosTELyon :

Avant tout c’est un projet assez récent, le site a été récupéré en août 2018 et a ouvert ses portes en décembre 2018. Il est assez impressionnant de voir qu’en moins d’un an, hosTELyon compte déjà de nombreux clients dont certains opérateurs mondiaux majeurs.

Ils louent également des racks pour des équipements informatiques ainsi que des bureaux pour les start up et les PRA (Plan de Reprise d’Activité).

Pour les définir, il y n’a un mot d’ordre : SECRET.

C’est un acronyme pour Security, Energy, Cooling, Rack and Fibers, Eyes and hands, Teams

(Sécurité, énergie, climatisation, fibre et rack, qualité de service et l’équipe).

De plus, parlons de la sécurité. Le dispositif mis en place est simplement colossal. Pour commencer, le bâtiment est protégé : caméras, grillages, alarmes, digicodes, portes blindées, vitres anti-intrusions, rien n’est laissé au hasard.

Tous les éléments de sécurité classique sont doublés, avec des protocoles et fonctionnements différents.

Des capteurs relèvent tous les points importants du système (c’est au total 70 points de contrôles qui sont vérifiés en permanence). En cas de problème, une alerte est directement envoyée par mail et par SMS.

L’alimentation en énergie du bâtiment est assurée par deux boucles électriques : le réseau Enedis ville et Enedis SNCF. Un groupe électrogène est même prévu en cas de coupure des deux arrivées et peut être capable de tenir 5 jours en activité à 100 % d’utilisation. Tous leurs équipements sont redondés et tous les scénarios ont été envisagés.

Dans les couloirs d’HosTELyon

Toutes ces mesures permettent d’être certifié « Tier 3+ ». C’est le référencement pour définir le taux de disponibilité du site. Cela signifie que le site a, au maximum, 6 heures de coupure réseau dans l’année !

Pour la climatisation, ils disposent Security, Energy, Cooling, Rack and Fibers, Eyes and hands, Teams de 7 systèmes de climatisation qui peuvent brasser 11000 m3/h. Cela correspond à 11 fois le volume de la pièce en question. Les climatiseurs communiquent entre eux pour tourner a minima.

HosTELyon met à disposition 120 baies de brassages et toute leur installation est fibrée.

Pour les services de proximité, un système de ticketing est mis en place avec une réactivité de 15 minutes en heures ouvrées et 1 heure en non ouvré.

 

Une démarche écologique?

Cependant, les infrastructures de ce genre, comme les datacenters, sont souvent pointées du doigt pour leur consommation d’énergie. Chez hosTELyon, on est bien conscients de tout cela, c’est pourquoi ils ont adopté une démarche écologique. En effet, au moment de la reprise du bâtiment, l’éclairage a été refait en utilisant uniquement des ampoules LED. Les salles climatisées sont au sous sol pour garder un maximum de fraîcheur. La disposition a été revue afin de créer un système de couloir froid encore une fois dans un souci d’économie d’énergie.

Concrètement, cela se traduit avec des chiffres : le PUE (Power Unit Efficiency) est un calcul qui permet de qualifier l’efficacité énergétique d’un centre d’exploitation informatique. Le PUE du bâtiment avant la reprise était de 1,6 ce qui se situe dans la moyenne. Les nouvelles estimations indiquent que le PUE fin 2019 sera de 1,4 ce qui représente une belle progression quand on sait que les meilleurs centres ont une valeur autour de 1,2.

Enfin, la principale source d’énergie provient d’un barrage hydraulique.

 

La neutralité:

En début d’article, je précisais qu’hosTELyon est un des très rares carriers hôtels neutre mais concrètement, qu’est ce que cela signifie et qu’est ce que cela change ?

Pour être considérée comme neutre, plus de 50 % de l’entreprise ne doit pas appartenir à des opérateurs télécoms.

Si on les compare aux carrier hôtels non neutres, leurs objectif en tant qu’opérateur télécoms est de retarder, faire perdre du temps aux autres opérateurs et acteurs du milieu des télécommunications dans un souci de compétitivité.

Cela se matérialise par des délais extrêmement longs pour être raccordés sur le réseau (en moyenne plus d’un an) alors que techniquement cela peut être fait en très peu de temps. Et c’est là que se trouve la différence, chez hosTELyon, on garantit le patching J+1, ce qui signifie que le raccordement sera effectué sous 24 heures. C’est une différence de taille, pour tous les opérateurs étrangers et les petits acteurs locaux. Qui plus est, les tarifs sont souvent démesurés. HosTELyon a une philosophie différente et leurs tarifs défient toute concurrence. On comprend rapidement que leur fonctionnement, de part sa neutralité est certainement une des explications de leur rapide réussite.

Cependant, une telle structure est une épine dans le pied de certains opérateurs télécoms. Franck Marquez nous dira lui même : « on est un peu culotté ». En effet, ce genre de structure est, en général attaquée de toute part par les opérateurs, et la plus grande menace est le rachat. Pour lutter contre cela, l’entreprise a prit les devants en créant un pacte d’associés avec des acteurs très différents des télécoms : des avocats, notaires, etc. De cette façon, chaque tentative de rachat est soumise à un vote des associés. Ainsi, les demandes de rachat ont pu être systématiquement rejetées.

Je tiens à remercier Franck Marquez pour son accueil et la visite très instructive d’hosTELyon, en souhaitant la réussite de son projet original.

Plus d’infos:

Bienvenue sur hosTELyon