Bilan du #CLF saison 2

Rappelez-vous: il y a quelques mois nous vous avions parlé de ce projet “Cherchez la femme” qui fêtait sa seconde saison cette année. Le but: enrichir la culture de la communauté en cherchant et partageant des informations sur des femmes dont leurs œuvres appartiennent dorénavant au domaine public. Il est temps aujourd’hui d’en faire le bilan…Comme l’année dernière, beaucoup de personnes se sont investi dans ce projet. Tout comme une châsse aux trésors, les participants ont pu découvrir des choses incroyables au sujet de ces artistes féminins.

Ainsi d’après le wiki du projet, ils ont pu découvrir:

  • un mauvais référencement de l’ouvrage de Lucie Delarue-Mardrus;
  • La sensibilité de la photographe et essayiste Sarah J. Eddy pour la protection animale;
  • Harriet Anne Hooker Thiselton-Dyer possède maintenant un visage sur sa fiche Wikipédia;
  • Belle Johnson a sûrement influencé la passion des chats sur le net puisqu’elle s’est rendu célèbre pour son art d’apprendre aux chats à poser de manière irrésistible pour ses photographies;
  • La biographie très riche de Lucie Delarue-Mardrus  est dorénavant classée par nature des écrits et non plus par ordre chronologique;
  • De nombreuses œuvres de Lucie Delarue-Mardrus comme “El arab, l’orient que j’ai connu” ont été numérisées et sont en cours de relecture;
  • Des photographies de Sarah J. Eddy ont été détourés et liens à des sources;
  • Des talents, parcours encore méconnus jusqu’à là ont été ajoutés aux artistes;

Au-delà de ces découvertes théoriques, les participants ont pu exercer une autre vision du partage. Un bel exemple inspirant pour nourrir notre soif d’apprendre. Rendez-vous au prochain #CFL sur la page Wikipédia du projet!