La diversité à tous les niveaux !

Oyé braves gens du Libre et d’ailleurs ! C’est avec joie et fierté que je vous annonce le lancement du site du Programme CODES ! CODES pour COmmunication Diversité Solidarité… à tous les niveaux !

Go go go !

Le site a été lancé lundi 21 mai, à l’occasion de la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement de l’UNESCO. Lier le Programme CODES à cette journée a effet paru pertinent à l’équipe, entre autres inspirée par la Déclaration universelle sur la diversité culturelle … et le contexte social et politique actuel, marqué par le repli sur soi et la désignation de l’Autre comme le “problème”, voire l’ennemi.

Le Programme CODES, c’est quoi ?

L’objet de mon stage de fin d’année !

Plus précisément, c’est :

  • un programme européen, porté par l’Université Lumière Lyon 2 et financé par le dispositif Erasmus+  de 2017 à 2020 ;
  • un partenariat entre 6 universités européennes et 1 société privée lyonnaise, Open-DSI ;
  • l’objectif principal : concevoir, réaliser et diffuser un module de cours spécialisé dans la gestion de la diversité culturelle dans les organisations ;
  • un projet collaboratif :
    • ouvert aux associations, institutions publiques et entreprises pour des travaux en groupes,
    • transdisciplinaire, plutôt axée sur les sciences humaines et sociales,
    • reposant sur les outils libres…

Le choix du Libre

Dès son site, l’équipe CODES dédie une page aux logiciels libres afin d’expliquer son choix, lié à une forte éthique et à un désir de cohérence. Elle utilise le Libre aussi bien pour la production de ses supports, pour le travail quotidien, que pour sa communication interne et externe (services de Framasoft, logiciels LibreOffice, Inkscape, Gimp, Thunderbird, etc.).

Il est à noter que tous les “livrables” du projet et que le module de cours seront en accès libre pour tous les publics intéressés par le sujet.

L’équipe est en particulier accompagnée tout au long du projet par Open-DSI, déjà cité plus haut, et DotRiver, 2 sociétés lyonnaises qui ont mis en place un bureau virtuel et une plate forme NextCloud, évoquée par Marina dans son dernier article.

En fait, ces outils influencent grandement les pratiques de chaque membre de l’équipe, car la production collective et le partage sont au cœur du travail.

En même temps, les process peuvent être simplifiés et garants d’une certaine qualité. Par exemple un lien du site vers NextCloud, et le document lié peut être modifié sans soucis, car le visiteur du site aura toujours accès la dernière version.

Enfin, travailler avec des outils libres, dont la plupart sont développés par une communauté d’utilisateurs, permet la pérennité du projet et son ouverture à la diversité des points de vue, le développement étant décentralisé et indépendant du devenir d’une seule et même entreprise avide de monopole… quand diversité culturelle et outils alternatifs vont de paire !