Le compositing vidéo pour les vrais

Natron le logiciel de composition et d’effets spéciaux libre et open source est disponible depuis 2014 sur Linux, Windows et Mac.

Logo NatronNatron se présente comme une alternative gratuite aux logiciels propriétaires (on pense évidemment à Adobe After Effect, référence dans le domaine). Il vous permet à la fois de faire du compositing, des effets spéciaux ou de la correction d’image.

Créé et programmé principalement par Alexandre Gauthier (oui, oui un français), le projet est apparu à l’INRIA. La première version du logiciel a été lancé en juin 2014.

D’abord limité dans ses fonctionnalités, le logiciel s’est développé et en est aujourd’hui à sa version 2.2.3.

Le petit logiciel a vite acquis en notoriété puisqu’il a prit la place des logiciels propriétaires à l’université Paris-8 aux côtés de Blender et Krita.

De la composition ? J’aime pas la musique moa

La composition (ou compositing) est devenu quasiment indispensable ces dernières années. Il s’agit d’un ensemble de techniques permettant d’animer des images en jouant avec leurs différents paramètres (échelle, position, couleur) ou en appliquant toutes sortes d’effets (flou, déformation, masques).

Que ce soit pour l’animation d’un générique, un habillage vidéo dynamique, des effets spéciaux ou de la simple animation, difficile aujourd’hui d’imaginer un professionnel de l’audiovisuel se passer de composition, tant la technique est devenue indispensable. Les logiciels de compositing sont utilisés la majorité du temps dans le cas des vidéos en motion design (un outil très apprécié dans la communication des entreprises actuellement).

Natron est toujours en cours d’évolution mais permet bon nombre de possibilités : animation, gestion des fonds verts, tracking, correction colorimétrique, de nombreux effets et la plupart des formats d’images sont supportés. Les détails techniques sont disponibles directement sur le site.

Du changement ? J’aime pas le changement moa

Si comme moi, vos créations en motion design se sont toujours faites sur After Effects, il se peut que vous soyez un peu déstabilisé par l’utilisation de Natron.

Natron se rapproche dans son interface d’un autre modèle : Nuke, un logiciel payant utilisé par des pros – Walt Disney Animation, DreamWorks, ILM ou encore Weta Digital (Avatar, Le Seigneur des anneaux) sont des utilisateurs de Nuke.

Plan de travail Natron
Des noeuds, toujours des noeuds

Ainsi sur Natron, on retrouve ce système de « noeud ». Chacun de vos éléments (images, vidéos, formes, effets, …) se retrouvent modélisés sur le plan de travail. Il faut ensuite relier chacun des blocs les uns aux autres pour qu’ils se superposent et agissent ensemble.

Pour plus d’explications sur l’utilisation et la prise en main du logiciel, je vous invite à chercher parmi les nombreux tutos disponibles…

Ou à regarder cette magnifique vidéo qui vous apprend comment créer un sabre laser. Le truc essentiel quoi !

Damien Bétemps, Colibre 2017