PIX : L’instagram du libre

Après des mois d’attentes, plutôt des années …… Le voilà enfin, l’outil qui va ravir les influenceurs et blogeurs libres, l’Instagram du libre : PIX.diaspodon.fr.

Après Mastodon pour remplacer votre Twitter, Framateam ou Vero pour remplacer votre Facebook, un nouveau réseau social vient complèter la sainte trinité des réseaux sociaux car avec le nouveau petit venu du nom de Pix vous pourrez remplacer partiellement votre Instagram.

Étant un utilisateur assez fort d’Instagram j’ai tout de suite été intéréssé quand j’ai vu qu’une alternative libre venait d’être mise en place. Tout d’abord, pour pouvoir accéder aux différents contenus et post du réseau il faut se créer un compte. Pour les anciens utilisateurs d’Instagram, Pix est très simple d’utilisation car il dispose des mêmes fonctionalités : On peut faire directement des post depuis un navigateur internet ce qui est donc assez pratique car je n’ai pas encore trouvé d’application mobile pour le moment.

La prise en main est assez simple, en termes de publications il suffit de créer la publication et d’ensuite poster quelques # en dessous afin de la relier à certains sujets ou même lieux comme : #Lyon #Street #Art (avec cette selection, le post va apparaite dans les recherches autour de Lyon et du streetart). Votre publication est donc après facilement trouvable à travers votre profil ou alors à travers différents types de recherches.

Vis-à-vis de la communauté et de recherches, pour le moment il n’y a pas encore tellement d’utilisateurs actifs à 100 % sur le réseau et il est compliqué de vraiment avoir un retour sur les post, Pix est encore peu connu du grand public et donc il est dans une phase de lancement si on peut dire. Après il est quand même assez simple de se balader sur le site et de voir les différentes publications car les publications sont découpés selons plusieurs critères avec :

En premier lieu, un classement par # comme expliqué au-dessus.
Ensuite, un classement en fonction des différentes personnes que l’on peut follow sur le réseau comme sur instagram.
Après, on peut retrouver 2 derniers types de classement avec le classement “local” on l’on peut retrouver les différentes publications locales et donc géolocalisés pour ma part sur Lyon, ce qui permet de découvrir de nouvelles personnes et de nouveaux posts. Mais le deuxième type de classement est le classement discover qui va permettre comme pour Instagram de pouvoir découvrir de nouvelles personnes en fonction de nos recherches ou encore de nos “likes” sur les publications afin de faire ressortir au maximum des post qui sont susceptibles de nous intéresser.

Pour conclure cette présentation assez rapide de ce nouveau réseau, je vais essayer de faire ressortir les différents points positifs que j’ai pu trouver mais aussi les petits points négatifs même s’il faut prendre en compte que cette version du site est encore en phase de lancement. Le gros point positif de Pix est qu’il permet de tout gèrer depuis son ordinateur contrairement à Instagram et donc il est assez simple de poster des photos et même des groupes de photos (plusieurs photos sur un même post), le site est assez simple à prendre en et à comprendre surtout lorsqu’on a déjà utilisé Instagram. Malgrès tout, le site étant encore en cours d’expansion il n’y à pas beaucoup d’utilisateurs sur celui-ci et donc on peut avoir l’impresion d’en avoir vite fais le tour et de ne pas avoir grand-chose à voir. Après il manque aussi un certains nombres de fonctionalités comparé à Instagram mais ce qui est normal comme expliqué précedemment.

On peut donc dire que pour le moment, Pix est un bon complément libre à Instagram car on peut y retrouver un nombre de fonctionalités intéressantes même s’il est encore peu connu. Mais il est important de noter que c’est la première initiative libre pour remplacer Instagram, il est donc intéressant de regarder comment ce réseau peut évoluer au fil du temps.