Retrospective de la formation CoLibre

Depuis septembre, les Colibriens·ennes travaillent sur divers projets tout en apprenant à manier les logiciels libres. À l’approche de la fin du premier semestre, quelles sont leurs impressions sur la formation et sur tout le travail accompli ?

Cette fin d’année marque un tournant pour la formation CoLibre et ses étudiants·es. Formations, événements, projets transversaux et bien d’autres projets sont venus rythmer ce début d’année.

En tant qu’étudiante de cette formation, j’ai demandé à mes collègues de me résumer en quelques mots leur ressenti sur ce premier semestre.


Collaboration

Nous collaborons entre les groupes formés par les projets. Cependant, c’est bien plus que de la collaboration. Il s’agit d’une entraide qui nous unit et génère une bonne cohésion de groupe. Elle nous maintient soudés lors des projets les plus complexes.

Intense

Le rythme des projets est soutenu, cela nous a permis d’apprendre et d’évoluer dans nos savoirs-faire et savoirs-être. Cela nous confronte également aux futures conditions de travail qui nous attendent. Cette pression nous aide à rester organisés.

Ouverture d’esprit

Le fait de venir de formations différentes nous pousse à nous ouvrir à d’autres horizons et à être tolérant. Nous sommes complémentaires et éclectiques. Cette ouverture d’esprit nous pousse à être curieux et à sortir de notre zone de confort. Cela nous confronte à des domaines qui nous sont peu familiers, mais c’est ce qui nous permet d’évoluer.


Nous venons d’horizons différents et c’est ce qui fait la force de notre promotion. Bien que cette fin d’année ait été marquée par de nombreux obstacles, ce premier semestre fut très formateur, riche en découvertes et cela ne fait que commencer. Ce début de nouvelle année marque la venue de nouveaux projets et l’achèvement de ceux qui sont en plein processus de développement.

CoLibre vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année et de la réussite dans tout ce que vous entreprenez !