Accueillir un(e) stagiaire

« CoLibre » est le diminutif de la licence universitaire professionnelle « Communication Logiciels Libres et Sources Ouvertes ». Ce diplôme a été habilité à la rentrée 2007-2008 par le ministère de l’enseignement supérieur dans la catégorie des « licences professionnelles  : techniques et activités de communication ». La singularité de ce diplôme est de former des professionnels de la communication utilisant et animant dans le cadre de leurs pratiques des outils et des ressources numériques libres. Cette particularité répond à des problématiques de communication professionnelle, en recherchant des approches qualitatives, éthiques et économiques qui soient innovantes et fiables.

Nous souhaitons qu’au travers de sa rencontre avec votre organisation, notre stagiaire enrichisse son expérience et vous fasse partager son dynamisme et sa curiosité.

Vincent Mabillot
Responsable du diplôme

Objectifs:

Le stage est une expérience essentielle du parcours de formation des étudiantes et étudiants de la Licence Universitaire Professionnelle « Communication, Logiciels Libre et Sources Ouvertes ». Ce stage a plusieurs objectifs:

  • Intégrer les attentes, contraintes et exigences d’une pratique dans un cadre professionnel.
  • Acquérir des connaissances et savoir-faire transmis par des professionnels et apprendre de leur expérience.
  • Confronter les acquis théoriques et pratiques des enseignements universitaires avec la réalisation d’actions de communication « in situ » afin d’avoir un regard constructif sur leur pratique et pour faciliter leur adaptation à la diversité du monde professionnel.

Le stage est d’une durée minimum de 16 semaines qui peuvent s’effectuer en continu ou selon un calendrier répartissant dans l’année les périodes de stage.

A l’issue de leur stage, ils produiront un mémoire sur les problématiques de la communication et des ressources numériques libres à partir de l’analyse de leur pratique dans votre structure. Ce mémoire donne lieu à une soutenance à laquelle vous serez invités en tant que membre du jury.

Déroulement Pédagogique et Administratif du Stage

  1. L’étudiant(e) vous contacte pour vous exposer son souhait de faire un stage dans votre structure.
  2. Si vous vous accordez sur la réalisation du stage dans votre structure, l’étudiant(e) vous propose un « Formulaire réponse » (annexe pédagogique à la convention de stage) qui lui permet de rendre compte de son projet auprès de son responsable pédagogique.
  3. Si le responsable pédagogique valide le projet de stage, l’étudiant vous transmet la « convention de stage » à compléter en trois exemplaires. Cette convention définit les responsabilités et les devoirs de chacun (stagiaire, organisme d’accueil, université). Cette convention doit être remise rapidement au secrétariat de l’ICOM pour qu’elle puisse vous être retournée, avec l’ensemble des signatures, avant le début effectif du stage.
  4. Pendant le stage, l’étudiant(e) est encadré par un responsable de votre organisation et participe à l’activité du service . Il est parallèlement en relation avec un enseignant du diplôme (le correspondant pédagogique) qui accompagne la préparation du mémoire qui est réalisé pendant le stage. Durant le stage, le correspondant pédagogique pourra vous proposer de venir visiter le stagiaire dans vos locaux.
  5. A l’issue du stage, l’étudiant(e) transmet son mémoire à son responsable pédagogique (et vous-même). Le responsable pédagogique organise une soutenance à laquelle vous serez invités en tant que membre de jury.

Par défaut les mémoires de stage et les soutenances sont publics. Toutefois si vous estimez que le stagiaire risque de diffuser des informations sensibles ou stratégiques pour votre organisation, les documents et la présentation pourront demeurer confidentiels.

Législation

Le stage faisant partie intégrante du programme d’études, le stagiaire ne sera pas considéré comme un salarié et, bien que soumis au règlement intérieur de l’entreprise, l’étudiant restera couvert par son régime de sécurité sociale.

En cas d’accident survenu au stagiaire, au cours du travail ou du trajet, le responsable de l’entreprise devra prévenir immédiatement le secrétariat du département.

La durée de stage étant supérieure à trois mois, la législation impose aux organismes de verser une gratification financière mensuelle équivalent à 30% du SMIC au stagiaire. Il est laissé liberté d’aller au-delà de cette gratification (éventuellement en nature) pour aider l’étudiant à prendre en charge ses frais de déplacement, d’hébergement, de repas ou de représentation.

Cas particulier des stages tout au long de l’année

De part l’organisation de l’emploi du temps de la formation, il est possible pour les étudiants d’avoir un à deux jours de disponibilités par semaine tout au long de l’année. Il est ainsi possible que les étudiants commencent leur stage avant la fin des cours (aux environs du 15 avril). Cette formule a plusieurs avantages:

  • Elle permet à l’étudiant de découvrir une organisation sur une période de vie plus longue (et dans de nombreux cas, l’activité varie tout au long de l’année)
  • C’est l’occasion d’une prise de contact progressive
  • La possibilité de suivre une action en particulier sur une durée plus conséquente.

En pratique l’étudiant(e) doit faire 80 journées de stage minimum (5 jours ouvrés pendant 16 semaines) avant le 30 septembre. Il faut alors fournir un calendrier des jours de présence dans votre structure lors de la signature de la convention. Différentes répartitions sont envisageables. Par exemple un jour par semaine jusqu’au 15 avril et les jours restants en continu à partir de la fin des cours.

Proposer un stage

Vous pouvez proposer un stage à nos étudiants dans la mesure où celui-ci répond aux objectifs pédagogiques de notre formation (faire des actions de communication en utilisant très significativement des logiciels libres), qu’il est compatible avec notre calendrier de formation (16 semaines avant le 30 septembre de l’année en cours), que votre structure est en mesure d’accueillir dans ses locaux le stagiaire et que le nombre de salariés est supérieur au nombre de stagiaire(s) et que vous vous engagez à verser au minimum la gratification requise par la loi.

Si vous avez une offre de stage spécifique, merci de nous indiquer dans l’offre :

  • Les missions proposées
  • Les logiciels privilégiés
  • Les dates de stage
  • la localisation du stage
  • une présentation succincte de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil

Gratification:

Rappel  (Service-public.fr):
Un employeur qui accueille un stagiaire plus de 2 mois (soit l’équivalent de 44 jours à 7 heures par jour), consécutifs ou non, au cours de la même année scolaire ou universitaire, doit obligatoirement lui verser une gratification minimale.
Pour le calcul de la présence du stagiaire, déclenchant le droit à gratification, 1 mois correspond à une présence effective de 22 jours, consécutifs ou non, et 7 heures de présence, consécutives ou non, comptent pour 1 jour.
Cela signifie que la gratification est obligatoire dès lors que le stagiaire est présent dans l’organisme d’accueil à partir de la 309e heure, même de façon non continue.

En dessous de ce seuil de durée, la gratification reste facultative pour l’employeur… »

Montant de la gratification

Pour les conventions de stage conclues entre le 1er décembre 2014 et le 31 août 2015, elle est fixée à 13,75 % du plafond horaire de la Sécurité sociale (24 euros en 2015). À partir du 1er septembre 2015 le taux est fixé à 15%
Ainsi, pour les conventions de stages signées à compter du 1er janvier 2015, le montant minimum de la gratification de stage 2015 sera de :
(24 x 13,75 %) = 3,30 euros de l’heure (soit 508,20/mois)

(source Éditions Tissot)

Adressez votre offre à vincent.mabillot @ univ-lyon2.fr

Nous gardons aussi le contact avec notre réseau d’anciens et relayons aussi vers eux les offres d’emploi.

 

 

One Response for this post

  1. Convention.fr
    Convention.fr
    | |

    Il est important de préciser également que l’employeur a désormais l’obligation de mentionner ses stagiaires sur le registre unique du personnel, comme pour l’ensemble de ses salariés.

    Reply

Leave a Reply

Name
Name*
Email
Email *
Website
Website

sept − un =