Compte rendu général de l’OpenDay

Pour la troisième année consécutive, l’Open Day a fait son grand retour ce mardi 11 mars 2014. C’est au campus de l’université Lyon 2 à Bron qu’a débuté cette dernière.

Étudiants et enseignants ont été reçus autour d’un petit-déjeuner convivial : une belle manière de commencer la journée axée sur une communication autour des logiciels libres.

L’objectif était avant tout d’informer et sensibiliser les étudiants et autres acteurs du secteur afin de les guider vers l’utilisation d’outils libres pertinents leur permettant de mettre en œuvre leurs projets ou simplement de  bénéficier d’une ressource d’informations utiles dans leur vie active.

C’est autour de 9h30 qu’un premier rassemblement s’est organisé à la Maison de l’Etudiant. Plusieurs conférenciers étaient invités pour présenter plus précisement les logiciels libres.

La première conférence à 09h30

La première intervention était animée par M. Phillipe Scoffoni, Ingénieur en Informatique et Directeur associé chez Open-DSI. Elle s’est déroulée en deux temps : les bases du logiciel libre et l’économie du libre

Phillipe Scoffoni
Phillipe Scoffoni et l’économie du libre

Tout d’abord une première partie sur le logiciel libre était nécessaire pour mettre tout le monde au même niveau, bien qu’une majorité du public avait déjà touché aux logiciels libres. M. Scoffini a débuté par l’origine du libre, soulignant la fameuse anecdote de l’imprimante de Richard Stallman comme berceau du développement du libre. Puis un point a également été accordé aux différences entre les termes « open source » et « logiciel libre »,  dont la principale différence se veut être dans l’éthique. Par la suite Mr Scoffoni tourna la conférence vers l’économie du  libre dans le monde professionnel, soulignant au passage l’existence d’entreprises vivant exclusivement de cela, tel que Redhat. Le PLOSS-RA, regroupement d’entreprises du logiciel libre en Rhône-Alpes fut également cité. La conférence a été clôturée par un temps d’échange et de questions sur l’Economie du libre.

La deuxième conférence à 10h30

Les solutions de Business Intelligence Open Source par Florent Soulière, Chef de projet et Florent Béranger, Directeur de Projets chez Smile Open Source Solutions.

Après  une introduction présentant leur entreprise Smile, “les Florents”,  comme ils ont été nommés avec humour lors de la conférence de cet OpenDay 2014, nous ont apporté une approche synthétique et descriptive de la Business Intelligence. Balayant les différents moyens utilisés  pour la BI, ils se sont attardé sur l’ETL. Cette technologie, baptisée  ETL pour “Extract, Transform and Load”, consiste à agréger plusieurs  sources de données hétérogènes (base de données, fichiers, etc),  transformer l’information ainsi récupérée, puis la restituer de manière à  ce qu’elle puisse être analysée. Cette pratique a de multiples  objectifs, notamment l’assistance à la prise de décision. Elle est  d’autant plus complexe qu’elle évolue dans le contexte du “Big Data”, où  les volumes de données sont exponentiels et complexes à traiter.

 Suite  à cet apport théorique, les conférenciers ont présenté les outils  OpenSource aboutis dans ce domaine, via différents tableaux comparatifs assez complets. De cet éventail est ressorti un logiciel libre, Pentaho.

 La conférence a été conclue par une démonstration en direct du logiciel Pentaho. Ergonomique, il offre une interface pratique et des rapports analytiques très complets ; il a su impressionner le public présent et  lui donner envie d’en savoir plus sur cet outil.

Et pour finir la dernière conférence :

Le déploiement du logiciel libre dans les entreprises par M.Sébastien Saunier, DSI à la Ville de Mions.

Après deux conférences portant sur le domaine théorique et technique du libre et de ses applications, il ne manquait plus qu’un retour d’expérience. M. Sébastien Saunier nous a ravi par son intervention. En effet, fort de ses nombreuses années au sein de la ville de Mions, il a pu nous partager les différentes étapes de son travail.

 La ville de Mions a décidé, depuis plus de 10 ans, d’intégrer les logiciels libres au coeur de son fonctionnement (mairie, écoles…). Cette décision, à la fois politique et stratégique, a généré de nombreuses problématiques que l’équipe de M. Saunier a su résoudre. Outre le fait que les solutions libres n’étaient pas aussi abouties qu’aujourd’hui, les freins ont été multiples, notamment le manque de sensibilisation des acteurs partenaires, la réaction des éditeurs propriétaires, ainsi que le ré-apprentissage et la formation du personnel sur les nouvelles solutions.

Finalement, M. Saunier nous a présenté un bilan financier sur la mise en place de logiciels libres dans la ville de Mions. L’auditoire était stupéfait d’observer les économies ainsi réalisées par la ville. En effet, si le coût du support ne varie que très peu entre solutions libres et solutions propriétaires, le coût des licences entre en considération et change complètement la donne.

 Ce retour d’expérience a réellement interpellé le public sur la pertinence d’intégrer des solutions libres au sein des structures et collectivités.

Les activités:

Tout  au long de la journé Open day, il y a eu de nombreuses activités. Après les conférences et la pause déjeuner, les participants à cet événement  ont eu l’occasion de participer à une Lan-party. L’événement à rassemblé  12 joueurs répartis en 3 équpes pour se défier sur le jeu vidéo libre TeeWorlds.

Le défi s’est déroulé à 14h dans le bâtiment K en même temps que la Recycle Party. Pendant le concours, l’ambiance était au rendez-vous, même entre les différents membres des équipes l’humour était présent. A  la fin du jeu les deux premières équipes étaient très serrées au niveau du score. La remise des prix a eu lieu à 17h, chaque équipe a reçu une récompense:

     – Les premiers : une clé usb de 64 Go

     – Les deuxièmes : une clé usb de 16 Go

     – Les troisèmes : une clé usb de 8 Go

Le légendaire affrontement lors de l'Open Day 2014
Le légendaire affrontement lors de l’Open Day 2014

Dans la même salle que le concours sur TeeWorld, Open Day a organisé un “recycle party”. Le recycle party a pour but de redonner un second souffle à votre ordinateur sans sortir le portefeuille. Des bénévoles se sont proposés pour guider dans l’installation de Linux et logiciels libres sur les ordinateurs. Une décharge de responsabilité devait être remplie avant de procéder à la rénovation.

Le concours photo a été réalisé par les étudiants de Colibre dans le cadre de l’Open Day à Bron. Ce concours était ouvert à tous les amateurs ou professionnels de l’image.

Le thème était « flâner dans Lyon », le but était de faire une photographie de bonne qualité sans aucune retouche avec plusieurs éléments représentatifs de Lyon.

Les photographies sélectionnées ont été mises en ligne du 3 mars jusqu’au 9 mars sur le site media.colibre.org afin de pouvoir voter pour les meilleures images.  Les 10  photographies choisies ont  été exposées à la maison de l’étudiant durant la journée de l’Open Day.