Retour sur l’atelier Panorama Hugin

Ce mercredi 22 janvier, entre 19h et 21h, quatre colibriens animaient un atelier dans l’espace numérique de la MJC de Montchat. La photographie panoramique était au centre de l’attention des trois participants, qui ont découvert le logiciel libre Hugin. Être en petit comité a favorisé les discussions et l’accompagnement individuel.

La séance s’est ouverte sur une présentation de notre formation Colibre, avec ses enjeux et nos principales activités. Ce fut l’occasion pour Fanny d’exposer à notre petit public ce que sont les logiciels libres au sens pratique comme éthique et ce qu’ils nous apportent dans notre licence professionnelle de Gestion de Projet en Communication.

Le logiciel Hugin – Création de panorama est assez simple d’utilisation et offre des rendus de bonne qualité grâce à ses fonctionnalités d’alignement et de correction de l’exposition, mais pour ce faire il faut charger une série de photographies réalisées spécifiquement pour être assemblées en une vue panoramique. Megane a donné quelques astuces et conseils de prise de vue afin d’obtenir le meilleur rendu possible avec Hugin.

Avant d’entamer la partie pratique de notre atelier, Sébastien a partagé avec nos participants un fichier tutoriel créé pour l’occasion tout en expliquant les principales commandes du logiciel à l’aide d’un diaporama agrémenté de captures d’écran. Ensuite, Sourour leur a distribué des séries de photographies découpant trois vues panoramiques, deux en 180° et une en 360°, pour que chacun puisse s’entraîner à utiliser Hugin. Libres du choix des photographies qu’ils traitaient, les participants ont pu découvrir et exploiter le logiciel à leur rythme.

Vue à 180° sur le pont Lafayette à Lyon, panorama réalisé lors de notre atelier avec Hugin.

Avoir quatre étudiants pour seulement trois personnes a été un avantage pour les deux parties car l’un de nous était toujours disponible pour réexpliquer des manipulations si nécessaire ou répondre à des questions. Ce contexte a permis aux échanges de dépasser du cadre de la seule utilisation de Hugin ; nous avons eu beaucoup de discussions autour de la photographie et du numérique en général.

L’appréciation de ce moment de partage est apparue dans les questionnaires de satisfaction que nos participants ont rempli avant de partir, notre petit groupe fut ainsi ravi que cette séance ait mêlé apprentissage et contact humain.