Colibre fait son cinéma!

 CoLibre fait son cinémaLes Colibriens et Colibriennes ont participé à une semaine entièrement dédiée à l’audiovisuel, juste avant le grand week-end des JDLL.

Lors de cette semaine, il y a eu de nombreux petits « ateliers », qui nous ont permis de toucher aux différents métiers de l’audiovisuel.

Tout d’abord, nous avons eu un cours théorique, pour nous rappeler ou nous faire connaître, selon le profil de chaque étudiant, les fondements de l’audiovisuel. Notamment sur la différence entre l’onde acoustique et l’onde lumineuse.

Mais c’est aussi pendant cette journée, que notre enseignant, Gisles Boudet, nous a attribué à chacun une tâche pour les JDLL. Pour ce faire, il a commencé par nous poser des questions pour voir ce que nous aimions faire et ce que nous avions déjà réalisé ou pas. C’est à partir de cela qu’il nous a donné différents rôles, tels que les preneurs de son ou les monteurs vidéos.

Ensuite, nous avons pu découvrir et utiliser, Audacity, le logiciel libre d’enregistrement et de montage audio. Grâce à ce logiciel, nous avons analysé certains sons. Puis, à partir de ceux-ci, nous avons, chacun de notre coté, recréé une bande sonore, selon notre interprétation et notre imagination.

Nous avons également pu visiter des studios de la chaîne, France 3 Rhône-Alpes, studios situés dans Lyon 3, à proximité de la Part Dieu.

Ce fut une visite enrichissante, nous avons découvert l’envers du décor, en assistant en direct à l’édition du journal 12/13 régional de Rhône-Alpes.

Après s’être mis dans le bain des professionnels de l’audiovisuel, nous avons commencé à travailler sur le montage vidéo avec le logiciel libre Cinelerra. Nous devions faire une bande annonce du film King-Kong, ce fut fastidieux pour certains et très simple pour d’autres. Les monteurs vidéos ont pu se faire la main sur leur futur outil de travail et s’exercer pour les JDLL.

A la suite de cet exercice technique nous avons travaillé en plein air sur les prises de vues, à travers la photographie, afin que les preneurs d’images soient capables de réaliser des plans différents.

La majorité du reste de la semaine a été consacrée à la mise en situation de tournage dans le studio de la faculté. Plusieurs prises ont été nécessaires pour assimiler notre fonction et que chacun prenne ses marques.

La semaine s’est achevée en beauté lors des JDLL, où toutes les notions apprises dans la semaine ont été mises en application pour réaliser nos interviews, micro-trottoirs et bêtisier. Tout le monde a été mis a contribution et les compétences de chacun nous ont permis de passer une bonne journée conviviale de tournage et une bonne soirée de montage.

Les étudiants de Colibre souhaitent remercier Gisles Boudet pour cette semaine d’apprentissage et de découverte autour de l’audiovisuel.