Le début d’un roman à compléter

10592_uneLe soleil s’était endormi en demi-teinte aux écarts des sillons aux bois mordorés… Lui était enfoui sous les ramures. Sa chair adoptait le décor. Quelque fois, le son des hiboux venait perturber les murmures noctambules de la nature. Un halo bleu persistait encore dans les tanières… En haut, la structure des branches en étoile masquait partiellement le ciel… On pouvait percevoir sur sa peau lumineuse des veines turgescentes, tandis que des nuages de vie s’échappait avec frictions irrégulières de ses lèvres pelucheuses. C’était pour lui que les arbres se courbaient. C’était pour lui que brillait la lune croulante… C’était pour lui les postures prudentes. C’était pour lui. C’était pour nous.
La nuit aboutit à son degré le plus opaque…

Photo: https://fr.fotolia.com/id/1336030

(4 commentaires)

  1. Maintenant plus un bruissement ne dérangeait les sons en son être. Il s’abandonna aux doux écoulements des fluides, aux chuintements de la respiration. Une brise se leva avec la pâle lueur de l’astre miroir qui fendait le ciel comme un navire porteur de l’espoir de l’aube. Poussière d’étoile, infimes morceaux d’éternité qui s’agitent en nous, comme le grumeau primordial d’où nait le temps, la matière et la vie. Mais lui ne bougeait plus. Son immobilisme relatif était le résultat de ses efforts pour nous insuffler une dynamique propre. Pour nous forger une trajectoire dans le destin. Son libre arbitre. Notre libre arbitre. Quelle conscience pour nous éveiller ce nouveau matin ?

  2. J’adore, c’est bien raccordé et le ton est proche du miens. Il y a la même impression qu’un individu cache un enjeu universel (“son libre arbitre”; “notre libre arbitre”)
    C’est très bien trouvé.

  3. On m’a offert le livre “Prenez le Temps d’e-penser – Tome 1” pour noël, mais je l’ai perdu dans un magasin… De ce que j’ai lu, en tout cas, c’est très proche de ses vidéos: même ton, même précaution, même pédagogie, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.