La Chine vers l’open-source avec Canonical

tux en chine

A la demande des autorités chinoises, Canonical développe une version d’Ubuntu spécialement dédiée à la Chine. Cet OS sera disponible sur ordinateurs de bureau mais aussi smartphones et tablettes.

Cette annonce a de quoi surprendre, tant l’alliance semble improbable entre Canonical et le gouvernement chinois. L’éditeur de distribution a annoncé Jeudi 21 Mars que des accords avait été signés avec les autorités chinoises. La Chine souhaite encourager l’open-source et ainsi contrer la domination du géant Microsoft.

Des versions mobiles sont déjà prêtes, et pourraient rentrer en concurrence avec l’éditeur de systèmes d’exploitation chinois “Alibaba”, créateur de “l’Android chinois”, Aliyun OS.

Canonical a baptisé cet OS dédié, Ubuntu Kylin qui sera livré à la Chine dès le mois d’Avril, avec certaines fonctionnalités spécifiques.

Elle permettra la saisie de caractères chinois, la prise en charge de leur calendrier et une barre de recherche propre pour leurs services de musique.

A l’avenir Ubuntu Kylin intgrera un service de shopping et un système de paiement des banques chinoises.

Le Chine n’est pas le premier gouvernement autoritaire à crée son système d’exploitation open-source. La Corée du Nord, en 2000, à ainsi développé Red stars OS qui utilisait l’environnement graphique KDE et qui à depuis remplacer les systèmes Windows.”(Numérama)

Est-ce un exemple à suivre pour les autres nations ?

Sources :