Auteur/autrice : Sayat Topuzogullari

Nouveau plan de la ville de Lyon

La cartographie (collaborative ou pas) 1/3

« On part en vacances ? » Non, malheureusement je ne vais pas vous donner des conseils pour participer au tourisme de masse. Au premier abord la cartographie sonne avec des diverses connotations mais regardons de plus prés ensemble. La cartographie est une ancienne science de visualisation de l’espace et plus précisément l’observation des terres dans lesquelles nous vivons. Le principe est la retranscription des données sur un support à l’échelle réduite représentant un espace réel. Elle est dépendante de la géodésie, de la géographie et des géographes. L’utilisation des cartes à partir de IIéme siècle (les grandes découvertes, les expéditions, les conquêtes, le commerce et les pirateries) reflètent les différents rôles d’une carte : élaborer des stratégies dans une situation de guerre, gestion de ressources ou encore la construction. la carte se présente alors à la fois comme un objet utilitaire mais aussi un objet conceptuel, une représentation du monde. Elle est un outil de repérage autonomisant dans un espace donné. Trouver un itinéraire rapide sans péage, la localisation d’une destination ou tout simplement se balader dans les rues d’un pays dans lequel on a jamais mis les pieds et j’en passe, bienvenue dans le monde de la cartographie nouvelle génération. L’arrivé des nouveaux systèmes d’information, l’exploration spatiale et les nouvelles technologies qui ne cessent de s’améliorer transforment considérablement la place de la carte et en occurrence de la cartographie dans notre société. Je ne vais pas révéler ici les intentions de Google avec le service Google-maps, mais plutôt se concentrer

Continuer la lecture
Une ancienne enregistreuse

Pourquoi une monnaie locale ?

Non, une monnaie locale n’est pas fait pour jouer au Monopoly. Depuis quelques années, nous observons l’émergence de pratiques d’échange monétaire alternatives. La monnaie locale se développe partout en France et depuis 2013 une communauté lyonnaise a mis en place sa propre MLCC (monnaie locale complémentaire citoyenne) : la gonette ! La MLCC ne va pas changer le monde, mais elle y participe activement. Si vous n’avez jamais entendu parlé de la gonette, vous pouvez visualiser le billet précedemment posté sur notre blog. L’article que vous allez lire adopte une approche politique de cette nouvelle monnaie locale, il n’est néanmoins pas exhaustif. C’est pourquoi toutes les contributions sont les bienvenues via les commentaires.

Continuer la lecture

Alchemy (un projet de dessin expérimental)

Alchemy est un projet de graphisme numérique ouvert visant à explorer comment nous pouvons esquisser, dessiner, et de créer à l’aide de l’ordinateur, de façon nouvelle. Alchemy n’est pas un logiciel destiné à créer des œuvres d’art achevées, mais plutôt un outil d’esquisse qui se focalise sur la phase initiale du processus de création.De nature expérimentale, Alchemy vous permet de trouver des idées graphiques et d’explorer une gamme étendue de pistes créatives et de possibilités et ceci d’une manière fortuite. Ceci est la traduction du texte d’introduction du site officiel al.chemy.org Effectivement, Alchemy est un logiciel libre de création assisté par ordinateur (CAO). La nouvelle approche des développeurs apporte à Alchemy une dimension beaucoup plus intéressante, qui est l’expérimentation et innovation dans les méthodes et la philosophie de la création numérique. Ici notre objectif n’est pas de faire un tutoriel complet mais de décrire les fonctionnalités disponibles et possibles du logiciel. Tout d’abord il est important de garder dans l’esprit que ce logiciel peut s’adapter à des domaines d’activité diverses et variées (seul limite est votre imagination). Son aspect simple et intuitive peuvent correspondre à des différents “type” d’utilisateurs : les artistes/créateurs dans leur processus de création et de recherche, les professionnels de la pédagogie, le logiciel permet d’adapter le bar des outils au jeune public (Paramètres > Outils > Interface simplifié) afin de pratiquer des activités créatives et “technologique”. Ce n’est pas tout, certains ont pensé à transformer Alchemy à un outil de Vjing en mettant les mains dans

Continuer la lecture