Catégories
Colibre, la Promo Humour, détente, loisirs et culture Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Calendrier colibrien de l’avent – Jour 6

Mare de devoir courir partout pour trouver des rouleaux de papier cadeau ? Aujourd’hui, je vous présente la méthode Furoshiki (l’art de l’emballage) !

Épisode 1/3 des tutos L.A.V.E (Libre À Vous d’Essayer)

Le 6ème jour du calendrier de l’avent tombe cette année un dimanche. Et quoi de mieux pour occuper nos week-ends d’hiver qu’en faisant des activités manuelles ? Aujourd’hui, je vous parle de la méthode Furoshiki. Cette méthode repose sur un principe simple : au lieu d’utiliser du papier cadeau en papier glacé et à usage unique, nous n’aurons besoin ici que de simples morceaux de tissu carrés !

Vous le savez, je le sais, tout les colibriens.nes le savent aussi : nous devons faire plus attention à notre environnement. Même si certains pourraient penser qu’il est plus satisfaisant de déchirer un papier lorsque l’on ouvre son cadeau à noël, cette solution n’est pas vraiment la meilleure quand on souhaite faire attention à notre planète. Et non, utiliser un papier glacé (et donc traité), emballé lui-même dans un film plastique, à usage unique et attaché à l’aide de Scotch, ce n’est pas ce que l’on appelerait être éco-responsable.

C’est pour cela que je vous propose aujourd’hui une alternative « zéro-déchet » au papier cadeau classique.

La méthode Furoshiki, mais quésaco ?

Les « furoshiki » sont des carrés de tissus utilisés depuis des centaines d’années au Japon selon une technique traditionnelle d’emballage. Déclinés selon des pliages et des nouages caractéristiques, Ies furoshiki peuvent servir à transporter des objets de la vie quotidienne, ou tout simplement à emballer un cadeau de manière originale.
L’existence des furoshiki au Japon remonte au VIIIe siècle. Cette technique traditionnelle d’emballage était déjà utilisée pour :

  • empaqueter des affaires lors de déplacements ;
  • emporter des vêtements pour se rendre aux bains publics ou pour  s’essuyer les pieds dessus après le bain.

Par la suite, leur emploi s’est généralisé grâce aux marchands qui les utilisaient :

  • en tant que moyen de transport ;
  • pour protéger leurs marchandises ;
  • pour décorer leurs produits.

Tombés en désuétude après l’avènement des sacs plastiques, les furoshikis sont aujourd’hui redevenus à la mode, notamment dans un but environnemental et écologique.

Enfin, selon l’usage que l’on souhaite en faire, les furoshiki prennent une appellation japonaise bien précise.
Parmi les plus courantes :

  • le « Hikkake-zutsumi », pour designer un furoshiki enveloppant une boîte carrée ou rectangulaire ;
  • le « Bin-zutsumi », si le tissu enveloppe une bouteille ;
  • le « Suika-zutsumi », si l’objet emballé est de forme ronde.
Exemple de techniques de pliage

Comment faire son propre Furoshiki ?
Rien de plus simple.

D’abord, il vous faut un morceau de tissu carré. Vous pouvez choisir un tissu de récupération. Si vous n’avez pas jeter (et à raison) votre drap préféré ,mais que vous ne pouvez plus le mettre car il y a des petits trous, et bien c’est l’occasion de s’en servir. Sinon, vous pouvez aussi prendre un foulard que vous n’utilisez plus etc.
Au niveau des dimensions de celui-ci :

  • 45 cm de côté : pour emballer de l’argent (période de fête ou funérailles),
  • 50 ou 52 cm de côté : pour transporter une boite à bento ou emballer de petits cadeaux,
  • 68, 70 ou 75 cm de côté : les plus adaptables pour emballer des cadeaux,
  • 90 cm de côté : pour emballer une bouteille, un livre ou réaliser un petit sac,
  • 105 ou 118 cm de côté : les plus adaptables pour réaliser des sacs,
  • 128 ou 140 cm de côté : pour emballer des vêtements ou réaliser un grand panier à pique-nique,
  • 150 cm de côté : pour le transport ou l’emballage d’un objet encombrant ,
  • 175 ou 195 ou 230 cm de côté : pour transporter des futons et des couettes par exemple pour un déménagement.

Si vous voulez, vous pouvez doubler le tissu de votre furoshiki en suivant ce tutoriel vidéo.

Et aux niveau de la technique de pliage, il en existe beaucoup puisque tout objet à emballer est différent. Je vous ai rassembler quelques liens de tutoriels vidéos ici ou .

 

Libre À Vous d’Essayer !

 

J’espère en avoir convaincu quelques uns.

Rendez-vous demain pour l’article du jour 7 !

2 réponses sur « Calendrier colibrien de l’avent – Jour 6 »

C’est super intéressant ! Quand je peux, j’essaye de faire ça aussi. J’aurais apprécié voir une photo de furoshiki en tant qu’image mise en avant, ça aurait été un peu plus attirant à l’œil. Super article sinon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.