Comment libérer nos mobiles ?

Quand on dit « monde libriste », on pense souvent à Linux, Libre Office, Inkscape… Nos ordis sont chouchoutés. Mais figurez-vous qu’on peut aussi facilement libérer nos mobiles ! Voici un petit tuto qui vous permettra de révolutionner l’utilisation de votre smartphone et agir à votre niveau pour un monde numérique plus libre et open source.

1. Changer son mobile, sans changer de mobile

Pour beaucoup d’entre nous, l’utilisation de notre smartphone est quotidienne. Et on peut avoir peur d’un changement radical sur un appareil que nous utilisons tout les jours, qui nous sert de mémoire, de carte géographique, de jeu de société… et aussi de téléphone ! L’idée est de vous simplifier le quotidien, tout en rendant votre utilisation plus responsable et réfléchie. Et pas besoin de changer de téléphone pour autant. C’est ainsi une nouvelle manière de lutter contre l’obsolescence programmée de tous les appareils technologiques. Si nous prenons l’exemple de Fairphone (entreprise proposant des téléphones à reconditionner et réparer sois même, dont nous parlerons aussi plus tard), ceux-ci conseillent eux même de commencer par « soigner » son téléphone actuel plutôt que d’acheter un de leurs mobiles.

Pour commencer votre transition, voici quelques conseils accessibles à tous !

2. Un magasin d’applications utile : F-Droid

Pour commencer, on peut (presque) se débarrasser de la suite Google Play et télécharger le librement célèbre F-Droïd.

Il s’agit d’un magasin d’applications recensant les applications libres et open sources (qui sont difficiles voire impossibles à trouver sur d’autres « stores »). C’est donc une manière simple d’avoir un coup d’œil sur toutes les applications libres qui existent.

F-Droïd est lui même open source, et évolue suivant les demandes des utilisateurs, pour correspondre à LEURS besoins.

Pour télécharger le magasin d’applis, rien de plus simple : il faut se rendre sur le site de F-Droïd, cliquer sur le bouton « télécharger », et le tour est (presque) joué.

Il faut ensuite ouvrir et installer le fichier téléchargé (.apk). F-Droïd va ensuite s’ouvrir et vous pourrez directement naviguer dans le magasin, parmi les classements, les nouveautés, les styles d’applications, etc..

Bien sûr, il est possible d’utiliser F-Droïd en même temps qu’un autre play store, ils ne sont en effet pas incompatible. Vous pourrez ainsi garder votre Google Play Store le temps de votre transition. De même, F-Droïd ne recense pas que des applications libres de droit. Vous pourrez donc trouver des applications non libres (en attendant que vous trouviez leur équivalent dans le monde libriste ;)).

3. Des applications libres

Exemple de page d’accueil F-Droïd

Vous pouvez maintenant télécharger des applications libres depuis une « Store » libre ! Votre mobile et le monde libriste vous en remercie. Vous pourrez ainsi découvrir que télécharger, c’est aussi s’impliquer.

Parmi les applications que vous pourrez trouver, le must have serait :

  • OrganicMap : Un Gmap mais en mieux ! Et oui, des cartes plus précises, adaptées au moyen de transport sélectionné, et mises à jour quotidiennement ! Vous rentrez vos favoris, vos envies, et tout ça sera bien sûr gardé pour vous (et non partagé à des millions de personnes à votre insu).
  • Mattermost : Mattermost fait partie des outils Framateam. Souvent utilisé dans le milieu professionnel, il s’agit d’un chat, d’un outils de discussion en ligne. Il est possible de créer différents salons pour différents projet, d’y associer des « boards » de gestion de projet. Même s’il faut déconnecter du travail, avoir Mattermost sur son téléphone, c’est aussi un bon moyen de partager les vidéos Peertube de petits chats trop mignons !
  • Signal : Et voici l’alternative à Whatsapp, Messenger, etc.. J’ai nommé : Signal ! Il s’agit d’une application de chat libre de droit. Que cela soit pour vos discussions de famille ou pour organiser l’anniversaire surprise de Ginette, profitez de la liberté, de l’intégrité et de la sécurité des données.
  • K9Mail : Comme vous pouvez vous en douter, il s’agit d’une application permettant de réceptionner et lire vos mails. Comme les précédentes applications, elle est libre et son code est ouvert, pour plus de responsabilité et de sécurité.

4. Et le plus ultime …

Et bien voilà, votre téléphone est libéré des applications privatives ! Mais on peut encore aller plus loin ! Voici quelques pistes :

  • EOS : c’est un système d’exploitation pour smartphones, open source et respectueux de la vie privée. Sa devise : « Il est temps de fuir la surveillance mobile ! »
  • Fairphone : Fairphone fabrique des smartphones durables, faciles à réparer. Mais ils proposent aussi un service de réparation et de conseils. C’est un abonnement dégressif dans le temps.
  • Télécoop : Télécoop est le premier opérateur télécom coopératif engagé dans la transition écologique et solidaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.