Le petit coup de pouce d’AccessDV Linux.

malvoyant

De nos jours l’informatique est devenu un outil indispensable dans le quotidien de tous et on se saurait comment s’en passer. Mais comment les personnes ayant un handicap visuel font-elles pour l’utiliser ?

 

Pour les déficients visuels, l’informatique n’est pas uniquement un outil de loisir, c’est aussi un moyen de compensation pour la lecture et l’écriture. Il existe des logiciels comme « Window eyes » qui lit les informations sur l’écran pour la maudite somme de 1450 euros… Ou encore le logiciel « Zommtext » qui permet l’agrandissement des caractères. En plus de leurs prix excessifs, ces logiciels ne s’adaptent pas à tous les supports et ne permettent pas une navigation parfaitement fluide pour leurs utilisateurs.

Pierre Estrem, informaticien malvoyant, accompagné d’autres professionnels ont décidé de mettre au point un système informatique adapté aux handicaps visuels : AccessDV Linux. Ils ont prit comme point de départ la plateforme Linux car pour eux «L’intérêt d’un tel système est que les codes sources sont libres d’accès. Toute personne possédant des compétences informatiques va donc pouvoir l’améliorer, et échanger sur ces évolutions sur des forums internet spécialisés.».

capture-decran-2016-11-02-a-20-46-51

Pour permettre aux malvoyants l’utilisation d’un ordinateur, le programmeur va créer des menus simplifiés avec de gros caractères et des contrastes de couleurs accentués. La seconde étape sera celle de permettre à l’ordinateur une lecture audible des différents menus, ainsi que de créer le maximum de raccourcis claviers afin d’accéder aux différentes fonctions du système. Enfin, la dernière étape sera d’adapter toutes sortes de logiciels libres, tels que Firefox, ou encore une machine à lire relié à un scanner, qui permettra la lecture de n’importe quel texte imprimé sur papier.

capture-decran-2016-11-02-a-20-47-41

Pour les personnes non-voyantes, il est possible de naviguer par les touches du clavier. Les informations visuelles sont lues à voix haute par une voix de synthèse énonçant et décrivant les fenêtres et actions possibles. La quasi-totalité des plages braille du marché sont reconnues automatiquement par le système.

capture-decran-2016-11-02-a-20-48-23

AccessDV Linux n’est pas réservé qu’aux mal-voyants ou non-voyants, ou autres handicaps. Il est pour tous ceux qui aimeraient un système simple, rapide, très performant, et sans virus, qui peut facilement remplacer Windows.

Ce projet a été financé suite à l’installation de “confort-de-lecture” sur le site internet, qui a nécessité l’appel à l’entreprise Ayaline et qui a été financé par l’appel à Ulule.  lIls ont récolté 6 000 euros, soit 197 % de la somme demandée au départ. C’est donc la preuve que ce projet suscite de l’interêt et qu’il a tout lieux de prendre forme.

L’ensemble du système sera disponible aux alentours de fin octobre, et gratuitement !