Rayna Stamboliyska et les dessous du web, la conférence

1
Rayna Stamboliyska et les dessous du web, la conférence

Le 1er décembre, à l’occasion de la sortie de son livre La face cachée d’internet, Rayna Stamboliyska s’est rendue à Lyon, à la Tour du Web (proche Jean Macé), afin de s’exprimer sur le web, son “côté sombre”, ainsi que des fantasmes que cette facette peut inspirer.

Intitulée “Voyage dans les dessous d’Internet : quels enjeux ? Quels dangers ? Entre mythe et réalité…”, la conférence était organisée par les étudants du Master GECI (Gestion Editoriale et Communication Internet) de l’université Lyon 2, en partenariat avec la Cuisine du web (association lyonnaise : https://www.lacuisineduweb.com/).

L’évènement s’est présenté au format d’une conférence-débat, mené par trois étudiants et Rayna Stamboliyska, conférencière experte en gestion des risques et des crises et auteur du libre précédement cité. Le tout a duré presque deux heures, entre phases de discussions planifiées et échanges avec le public.

Parmi les points abordés : la sécurité sur internet, l’impact de ses outils sur notre monde, le célèbre “dark web”, et enfin le logiciel libre. L’interaction avec le public a permis de soulever des questions, et surtout d’apporter des précisions sur ces points, notamment en ce qui concerne le libre, son utilisation, ses caractéristiques (les fameuses quatre règles du logiciel libre) ou encore la différence entre libre et open source.

La conclusion de cette conférence ? Il est primordial, de nos jours, de correctement distinguer le mythe de la réalité, les “on dit” de ce qui est avéré. Internet est un vaste monde, avec sa richesse et ses dangers ; il convient ainsi de se protéger, que ce soit en termes techniques (choisir les bons outils) ou de connaissances (vérifier ses sources, l’actualité).

l’évènement s’est terminé sur un buffet, ainsi qu’une séance de dédicaces (ainsi que l’opportunité de discuter avec l’auteur).

One Response for this post

  1. Vincent Mabillot
    | |

    Merci pour ce retour sur la conférence. Dommage de ne pas profiter d’être sur place pour nous rapporter des illustrations exclusives (genre photo des lieux, de la foule …). Pas mal aussi lorsqu’on est dans l’article de combler notre appétit et pas seulement le stimuler en redonnant des exemples qui ont illustré la conférence ou les liens pratiques pour choisir les outils ou vérifier les sources.. En tout cas super d’être allé sur le terrain

    Reply

Leave a Reply

Name
Name*
Email
Email *
Website
Website

7 − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.