Auteur/autrice : Anaïg

Nothing to hide

Mardi 4 février, les étudiants de Colibre ont assisté à la projection du documentaire franco-allemand Nothing to hide sorti en 2016 à la BU Chevreul de l’Université Lyon 2.  Et si nous n’avions pas « rien à cacher » Le documentaire aborde entre autres la surveillance de masse et la façon dont elle est vécue et acceptée par la population. L’argument principal en réponse à cette surveillance massive des données est pour la plupart « je n’ai rien à cacher ». On va assister au long des 5 chapitres notamment à une expérience menée sur un sujet X dans laquelle les métadonnées de son téléphone et de son ordinateur sont collectées durant un mois grâce à un logiciel espion. L’objectif de cette expérience est de montrer à quel point ces métadonnées donnent des informations sur une personne, son mode et ses habitudes de vie, ses fréquentations… La conclusion du sujet X est que finalement, sa seule intimité se trouve dans sa tête. Quels sont les véritables enjeux de cette surveillance ? Est mis en avant également dans ce documentaire le rôle de l’Etat et son implication dans les dérives de la surveillance de masse. En effet on voit des témoignages de personnes ayant subit une surveillance privée à l’époque de Stasi (RDA) mais aussi de nos jours par exemple suite à l’attentat de Charlie Hebdo. On dénonce ici le pouvoir de surveillance de l’Etat sur le peuple même dans les états démocratiques comme justement non-démocratique. On explique que cette surveillance de masse est un

Continuer la lecture

Libère ta musique avec Jamendo !

De la musique gratuite et une communauté internationale d’artistes indépendants et fans de musique, le tout réuni ? Et oui c’est bien Jamendo, la plateforme de musique gratuite libre. Jamendo, jamais entendu  ? A la base Jamendo était une plateforme de musique en ligne distribuée sous Licence Creative Commons. Ce n’est que depuis 2015 qu’elle se présente comme un service de streaming et téléchargement gratuit à usage personnel. Tu peux la trouver à cette adresse https://www.jamendo.com/?language=fr Aujourd’hui Jamendo compte plus de 3 millions d’utilisateurs, plus de 40 000 artistes venant de plus de 150 pays différents et plus de 300 000 téléchargements depuis son lancement. L’avantage c’est quoi ? Et bien, Jamendo propose aux artistes de diffuser leur musique sous la licence Creative Commons, ce qui leur laisse donc le monopole des utilités commerciales et des travaux dérivés. A noter que les artistes qui s’inscrivent sur la plateforme ne peuvent parallèlement être membres de sociétés de gestion collective telles que la SACEM, la SABAM ou encore la GEMA. Cela est dû au caractère exclusif des droits qu’ils leur confient. Cependant, la SACEM par exemple a assouplie récemment sa politique en proposant à ses sociétaires de diffuser certains titres sous licence Creative Commons. Concrètement, cela signifie que tu as accès à toute une bibliothèque de musiques proposées par des auteurs divers et variés et que tu peux mêmes retrouver certains de tes artistes préférés !   Ta musique libre avec toi n’importe où et n’importe quand ! Et oui, depuis peu la

Continuer la lecture