Gimp et Inkscape : quel logiciel choisir ?

Gimp et Inkscape sont d’excellentes options de logiciels libres et open source qui peuvent remplacer des programmes premium ou d’abonnement coûteux. Cependant, il semble y avoir une quantité décente de confusion quant au programme à utiliser en fonction de ce dont vous avez besoin.

J’ai donc décidé de rédiger cet article pour vous aider à déterminer quel programme fonctionnera le mieux pour vous en fonction du type de travail ou du projet personnel que vous effectuez !

Zoom sur Gimp

Gimp est un logiciel pour manipulation d’images numériques sous forme de bitmap avec lequel vous pouvez effectuer des tâches telles que la retouche photo. Vous pouvez composer et créer des images sous forme de bitmap, à la fois des dessins et des photographies. Ce logiciel puissant intègre des outils qui sont plus largement utilisés pour la retouche et l’édition d’images. Son utilisation est également très courante pour réaliser des photomontages, recadrer, convertir en différents formats d’image. De plus, il permet la création d’images animées au format GIF et d’images animées au format MPEG.

Zoom sur Inkscape

Inkscape est un logiciel qui permet de créer et modifier des graphiques vectoriels évolutifs SVG (les images vectorielles). Cela signifie que les graphiques dessinés sur Inkscape gardent la même qualité lorsque leur taille est modifiée. Qu’ils soient augmentés ou réduits à l’infini, la qualité ne varie pas et les graphiques ne sont donc pas pixélisés. Bien qu’Inkscape utilise des graphiques SVG, il peut également importer des images sous forme de bitmap à utiliser pour les conceptions vectorielles. De cette façon, bien que ce ne soit pas un éditeur de photos, vous pouvez importer des photos éditées dans vos projets de conception Inkscape.

Avec ce puissant éditeur de graphiques vectoriels, vous pouvez créer et concevoir des objets car il y a différents outils de dessin. D’autres options à réaliser incluent la possibilité d’effectuer des travaux de remplissage et de bordure, ainsi que des opérations de dessin en ayant un éditeur de nœuds et un traçage bitmap.

Alors, quel logiciel choisir ?

Nous avons affaire à deux logiciels avec quelques similitudes, mais ils sont vraiment bien différenciés. C’est pourquoi vous devez utiliser GIMP quand vous éditez et manipulez des photos . En bref, GIMP est un outil spécialement conçu pour photographes, illustrateurs et concepteurs de jeux. 

Pour sa part, Inkscape est un programme que vous allez utiliser lorsque vous devez manipuler des graphiques vectoriels . Cela le rend idéal pour dessiner des courbes, des formes et du texte, car ils produisent des lignes épurées qui peuvent être redimensionnées et manipulées sans perte de qualité. De cette façon, son utilisation est idéale pour créer des conceptions de logo, des graphiques et des illustrations

(2 commentaires)

  1. Merci pour cette contribution.
    Ne gagnerait-elle pas à ce que nous ayons quelques captures d’écran significative de ce qui est raconté dans l’article, mais aussi quelques liens qui permettront de passer de la lecture à la prise en main?

  2. Merci pour cette article.
    Inkscape fonctionne pour le dessin vectoriel, ce qui permet de faire du coloriage ou élaborer des formes complexes avec l’outil plume.
    J’ai très longuement utilisé Inkscape et Gimp à la souris. Quelqu’un m’a donné une tablette graphique XP-Pen et franchement, ça aide.
    Dans inkscape, on peut réellement dessiner facilement, dans Gimp on fait plutôt de la retouche de photo, du recadrage, réglage de contrastes… ce n’est pas du tout le même usage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

seize − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.