Maelstrom – Partie 2 – Installer les Add-Ons

Dans un précédent article, je vous présentais comment le jeu Maelstrom a été libéré dans l’article Maelstrom, retrogaming libéré. Si vous l’avez installé et que vous souhaitez en modifier le graphisme avec les add-ons proposés, vous avez probablement rencontré quelques problèmes. En effet, si sous Windows ou iOs la manipulation est aisée, il n’en est pas de même si vous êtes sous Linux.

Pour installer le logiciel sous Linux, au lieu de vous rendre sur le site que j’avais mis en lien dans le précédent article, il est plus facile de passer par votre logithèque ou dans votre Terminal en entrant la commande suivante :

sudo apt install maelstrom

Vous pouvez vérifier qu’il a été installé à la bonne place : ouvrez votre Système de fichier, puis usr, puis lib puis games et là vous verrez le dossier maelstrom.

Pour ce qu’il est des Add-Ons, je me vous montrerais comment changer le graphisme du jeu comme le montre l’illustration en en-tête (de gauche à droite la version originale, Star Wars, Star Trek ou retro style années 1990). Dans l’exemple ci-dessous je vous montre comment installer le graphisme de Star Wars. Pour installer un des autres, changer “Star_Wars” par “Star_Trek” ou “Maelstrom_1980” (à la 2è et 3è ligne de commande).

Vous allez télécharger le dossier, l’extraire  et déplacer le fichier %Maelstrom Sprites à la bonne place, en le renomant.  Contrairement à ce que dit la notice, il est impossible de déplacer le nouveau fichier dans le dossier usr. La solution est de passer en mode super utilisateur via le Terminal. Voici les commandes à entrer :

cd ~

wget https://www.libsdl.org/projects/Maelstrom/add-ons/Star_Wars.zip

unzip Star_Wars.zip

sudo mv /usr/lib/games/maelstrom/Maelstrom\ Sprites /usr/lib/games/maelstrom/Maelstrom\ Sprites_old

sudo cp Star_Wars/%Maelstrom\ Sprites /usr/lib/games/maelstrom/Maelstrom\ Sprites

Explications : la première ligne de commande vous place dans votre home, la seconde télécharge le fichier, la troisième l’extrait, la quatrième renome le fichier originel, la cinquième copie le bon fichier au bon endroit.

Il ne me reste plus qu’a vous souhaiter un bon voyage aux commandes du Millenium Falcon ou de l’USS Enterprise !