Trois alternatives à Gmail (et tous les autres)

Entre Gmail, Outlook, Yahoo et autres surfaces de gestionnaire de mails, tenu par des grands groupes privés ; il reste peu de place pour des services éthiques, souverains et libres. Pourtant, les logiciels libres correspondent à toutes ces caractéristiques. En effet, les logiciels libres dédiés aux services de messagerie en ligne garantissent que les données échangées par mail ne soient pas traité de manière détournée par les mastodontes des plateformes numériques d’aujourd’hui (GAFAM).

Afin d’éviter la récupération de données personnelles, plusieurs alternatives libres s’offrent à vous, et dans cet article, ils sera question de trois d’entre elles.

Thunderbird

Tout d’abord, faisons connaissance avec le logiciel libre de messagerie : Thunderbird. Distribué et issu de la fondation Mozilla, ce logiciel gratuit est consacré à l’échange de courriers électroniques et de documents.

Au fil du temps, il s’est équipé de fonctionnalités supplémentaires, telles qu’un agenda, un gestionnaire de tâches ou encore un service de messagerie instantanée. Comme tout logiciels libres, il offre la possibilité à ses utilisateurs d’être étudié, utilisé, copié et modifié. Thunderbird est donc distribué selon les termes d’une licence publique et autres licences libres, ce qui lui permet d’être exploité sur la plupart des systèmes d’exploitation. Il est dit « extensible », car il peut facilement recevoir de nouvelles fonctionnalités par l’ajout d’extensions, il est donc amené à évoluer dans le temps pour s’adapter aux besoins des utilisateurs.

Proton Mail

Ensuite, on enchaîne avec le logiciel libre le plus sécuritaire de tous : Proton Mail. Comme son voisin Thunderbird, Proton Mail est un service de messagerie en ligne dédié à l’échange de courriers électroniques et de documents, il offre de nombreuses fonctionnalités.

Cependant, il se distingue par une particularité qui est : le chiffrement de bout en bout automatique. Dans un système de communication avec chiffrement de bout en bout, seule les personnes qui communique peuvent lire les messages échangés. Cette technique, lorsqu’elle est automatique, ne nécessite pas de connaissance en cryptographie et s’exécute sans l’intervention de l’utilisateur. Elle permet de protéger efficacement les utilisateurs de l’écoute électronique et garantit un très haut niveau de confidentialité.

Mailspring

Enfin, découvrons ensemble le logiciel libre ouvert et disponible : Mailspring. Cette application issue de Nylas Mail, propose un service de messagerie en ligne avec des fonctionnalités tout aussi intéressante que les autres logiciels libres présentés ultérieurement.

En effet, Mailspring aussi, est un logiciel libre qui peut être exécuté par tous les systèmes d’exploitation. Il présente la spécificité d’être compatible avec les écrans tactiles et l’utilisateur peut modifier le thème de son interface. De plus, Mailspring a intégré dans la zone de rédaction des mails, un service de traduction et de correction orthographique, ce qui peut être très intéressant pour les cafouillages écrit. Autre avantage, il inclut un service de recherche avancé dans son système, idéal pour retrouver rapidement un mail.

Voilà, pour cette présentation de 3 bonnes alternatives à Gmail et tous les autres services de messagerie en ligne !

J’espère qu’elle vous aura convaincu d’adopter un logiciel plus respectueux et éthiques, qui vous redonnera le pourvoir sur vos échanges personnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.