Voir ses proches pendant le confinement : quelles alternatives libres pour les visioconférences ?

Pour ce mois de novembre confiné, il est de bonne augure de pouvoir parler à nos amis, notre famille. De l’appel avec papa maman jusqu’à l’apéro-visio avec les copains, un logiciel de visioconférence devient nécessaire pour voir à travers notre écran tout ce beau monde. Cependant, il y a un certain monopole par Facetime, Skype ou même Messenger. Hors ici, vous le savez, on veut du libre ! Alors je vous propose aujourd’hui trois alternatives à tous ces dispositifs pour vivre ce confinement avec un peu de sociabilité.

1. Le plus efficace : Jitsi meet

Vous le connaissez sûrement déjà, il a été abordé plusieurs fois sur le blog : le splendide Jitsi meet!

Bénéficiant d’une haute qualité audio et vidéo afin de faciliter nos échanges, c’est une solution de visioconférence 100 % open source. Son avantage est qu’il est accessible partout : ordinateurs, tablette et mobile. Il ne nécessite même pas de création de compte, il vous suffit d’accéder à leur site (ou à leur application mobile). Vous pouvez ainsi générer un lien de réunion, que vous pourrez transmettre à tous vos interlocuteurs, ce qui en fait un outil très pratique !

2. Le chouchou de la promo : BigBlueButton

Alors celui-là, on le voit tous les jours chez Colibre ! Même si son utilité est plutôt portée sur l’enseignement à distance, il est tout de fois pratique pour une visioconférence de groupe informel. Chacun peut prendre la main sur la réunion pour montrer son écran, charger une présentation, il est également possible de tous dessiner dessus. De quoi s’amuser entre amis ou en famille pendant plusieurs heures. BigBlueButton possède également un système de QCM et de sondage, un compte nécessitera d’être créé pour lancer une visioconférence.

 

 

3. NextCloud Talk : une extension fortement utile

Vous connaissez déjà sûrement NextCloud, cette formidable plateforme de partage de document en ligne. Et bien ici il est question de sa dernière extension qui monte très vite. Elle a commencé avec des fonctionnalités très simples mais son développement progresse très vite. Épuré et facile, on l’adopte rapidement ! Il peut fonctionner soit en pair à pair, ce qui permet de monter à 4 participants, soit avec un serveur (HPB, High Performance Backend), qui permet de passer bien au-delà de cette limite.

Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes
Carte