Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes

Un Moodle ouvert à tous

Après une grande préparation accompagnée de multiples réunions pour définir ses limites et son but, l’Université Lumière Lyon 2 a mit enfin en ligne un Moodle ouvert et accessible à tous.

Pour tout colibriens ou simplement étudiant de l’université, vous connaissez bien-sûr cette plateforme. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est Moodle, c’est simplement une plateforme (sous licence GNU) d’apprentissage en ligne (aussi appelé LMS : Learning Management System). Elle est beaucoup utilisée par les universités pour permettre aux élèves et aux professeurs d’avoir un espace où échanger exercices, tests et même questions sur les différents cours pratiqués.

Une plateforme donc limitée d’abord par le statut mais aussi par la temporalité. En effet seul un détenteur d’un compte Lyon 2 peut accéder à cette plateforme et les cours ont une durée d’un an. Il faut donc pour un professeur créateur de cours bien penser à remettre son cours en ligne à la fin de l’année sous menace de tout perdre.

L’Université a donc jugé utile de créer un nouveau Moodle qui sera accessibles à tous. Sous le nom de « lyon2-ouvert », une connexion en anonyme sera possible. Le but étant de publier des cours accessibles (ou sous conditions, au bon vouloir des professeurs créateurs) aux personnes extérieures à la faculté pour montrer un aperçu du contenu pédagogique proposé à Lyon 2. Cela concerne par exemple les lycéens et autres potentiels futur étudiants (français ou non).

Vous pouvez déjà consulter ce qui est disponible à l’adresse : https://moodle-ouvert.univ-lyon2.fr/

Notez tout de même que la plateforme est récente et donc en construction, mais elle laisse quand même place à l’espoir d’un savoir toujours plus partagé et libre !

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Les bonnes résolutions du libre : Pourquoi passer à Linux ?

Bonjour la colisphère, tout d’abord : bonne année ! On ne peut savoir ce qui nous attend en 2021 mais l’on peut au moins espérer prendre de bonnes résolutions pour un environnement libre. Aujourd’hui on part sur la base des bases : Pourquoi passer à Linux ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Qu’est-ce que ça nous apporte ? Qu’est-ce qu’il a de spécial ce petit pingouin ?

Comment obtenir Linux ?

Internet est votre ami, plusieurs OS différents sont disponibles sur le web, vous avez pas mal de choix entre Linux Mint, Ubuntu, Debian, Mageia, openSUSE, Fedora, et encore bien d’autres… Pour un débutant, je vous conseille Mint ou Ubuntu, qui seront bien plus proches d’un OS dont vous avez l’habitude. C’est bien-sûr gratuit, même si vous pouvez toujours faire un don, il n’y aura jamais d’obligation d’achat. Il vous suffit de télécharger le système voulu et de l’enregistrer sur une clé USB afin de pouvoir l’installer sur votre ordinateur. Cet article n’ayant pas la portée de vous expliquer totalement comment faire cette installation, je vous donne un lien vers openclassrooms.com afin de pouvoir vous renseigner sur ce sujet :

https://openclassrooms.com/fr/courses/43538-reprenez-le-controle-a-laide-de-linux/36939-tester-et-installer-ubuntu

versions linux

Pourquoi passer à Linux ?

Déjà parce que c’est bien plus sûr, la possibilité infectieuse de Linux est très faible. Les virus, chevaux de Troie, logiciels espions et autres programmes malveillants ont peu de chance de nous atteindre, et ce parce que le système de Linux a été conçu depuis sa fondation en prenant en compte la sécurité, au lieu d’y ajouter après coup des mesurettes de sécurité. Un puissant pare-feu est également intégré dans les distributions majeures et activé par défaut. Autre facteur important : l’accès libre au code source, qui permet à des milliers de personnes de par le monde d’y rechercher des failles de sécurité et de les combler

Un autre avantage de Linux est son poids. Beaucoup plus léger, il conviendra parfaitement à des ordinateurs avec une courte capacité de mémoire, et pour ceux qui ont un PC assez faible et lent. C’est un système qui se concentre sur l’essentiel et se veut le plus transparent possible. Il pourrait même redonner une jeunesse à votre appareil ! En effet, Linux permet une configuration souple : on peut le personnaliser facilement, et ce sans avoir à en modifier le code source. On peut par exemple, le configurer simplement au cours de l’installation d’une distribution afin de l’optimiser pour une utilisation en tant que poste de travail, sur un ordinateur de bureau, sur un ordinateur portable, un serveur Web, de base de données ou un routeur.

Avec Linux, vous avez le choix ! Il y a tellement de versions disponibles, accessibles à tous avec des caractéristiques différentes qui pourront convenir à vos exigences pour un système d’exploitation. On parle tout de même d’une centaine de distributions. Et si par ailleurs vous n’êtes toujours pas satisfait, vous pouvez accéder au code vous-même et le modifier. Alors, elle est pas belle la vie de libriste ?

Catégories
Colibre, la Promo Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes

Calendrier de l’avent jour 2 : Scribus

Bonjour à tous, on se retrouve aujourd’hui pour le deuxième jour du calendrier de Colibre. Il est mercredi et on parle logiciel opensource ! Et pas des moindres, car c’est le préféré de votre rédactrice. Appartenant à la famille des PAO (Publication Assistée par Ordinateur), Scribus possède un large éventail de fonctionnalités de mise en page. Avec une ergonomie comparable à celle de Indesign, il ne peut que vous séduire

Créé en 2003, Scribus est conçu pour permettre une mise en pages flexible, il a même la capacité de préparer des fichiers pour des équipements professionnels d’impression. Il permet également la création de présentations animées et interactives, et des formulaires PDF. Il peut vous servir à réaliser des dépliants, des plaquettes, des livres et des magazines, et tout type de document destiné à être imprimé ou à être visualisé sous forme numérique. Je vous mets en exemple une de mes créations :

Comme vous pouvez le voir, on peut assembler images, blocs de couleurs et texte de bien différentes manières.

La disposition est libre et les réglages sont divers et variés ce qui donne donc un grand nombre de possibilités.

Les modes de transformations permettent de jouer entre texte, formes et images afin d’atteindre des résultats intéressants.

La prise en main est vraiment facile, un peu d’entraînement dessus et vous pourrez en accomplir beaucoup !

Il est disponible pour pratiquement tous les systèmes d’exploitation, dont Mac, Windows et Linux. Léger, il peut fonctionner à partir d’une clé USB. Et pour ceux qui hésitent encore, je vous précise que Scribus :

  • Gère les profils colorimétriques

  • Permet une gestion fine de la typo (espaces insécables, fines, quadratin, approches, césures et justification, etc.)

  • Gère des polices et des images manquantes à l’ouverture du document

  • Est capable de traiter des documents complexes comme les sections, foliotages, maquettes multiples, librairie d’élément, fusion multiple de documents

  • Gère les bords perdus et les ajouts des repères de coupe et de superposition au flashage

  • Gère la séparation quadrichromique et la vectorisation des polices à l’export.

  • Permet l’exportation au format PDF/X-3 (format ISO compatible avec Adobe Acrobat Pro) et produit des documents imprimeurs de qualité professionnelle.

 

Alors j’espère vous avoir convaincu, et je vous dis à demain pour le jour 3 de notre calendrier de l’avent !

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes

Voir ses proches pendant le confinement : quelles alternatives libres pour les visioconférences ?

Pour ce mois de novembre confiné, il est de bonne augure de pouvoir parler à nos amis, notre famille. De l’appel avec papa maman jusqu’à l’apéro-visio avec les copains, un logiciel de visioconférence devient nécessaire pour voir à travers notre écran tout ce beau monde. Cependant, il y a un certain monopole par Facetime, Skype ou même Messenger. Hors ici, vous le savez, on veut du libre ! Alors je vous propose aujourd’hui trois alternatives à tous ces dispositifs pour vivre ce confinement avec un peu de sociabilité.

1. Le plus efficace : Jitsi meet

Vous le connaissez sûrement déjà, il a été abordé plusieurs fois sur le blog : le splendide Jitsi meet!

Bénéficiant d’une haute qualité audio et vidéo afin de faciliter nos échanges, c’est une solution de visioconférence 100 % open source. Son avantage est qu’il est accessible partout : ordinateurs, tablette et mobile. Il ne nécessite même pas de création de compte, il vous suffit d’accéder à leur site (ou à leur application mobile). Vous pouvez ainsi générer un lien de réunion, que vous pourrez transmettre à tous vos interlocuteurs, ce qui en fait un outil très pratique !

2. Le chouchou de la promo : BigBlueButton

Alors celui-là, on le voit tous les jours chez Colibre ! Même si son utilité est plutôt portée sur l’enseignement à distance, il est tout de fois pratique pour une visioconférence de groupe informel. Chacun peut prendre la main sur la réunion pour montrer son écran, charger une présentation, il est également possible de tous dessiner dessus. De quoi s’amuser entre amis ou en famille pendant plusieurs heures. BigBlueButton possède également un système de QCM et de sondage, un compte nécessitera d’être créé pour lancer une visioconférence.

 

 

3. NextCloud Talk : une extension fortement utile

Vous connaissez déjà sûrement NextCloud, cette formidable plateforme de partage de document en ligne. Et bien ici il est question de sa dernière extension qui monte très vite. Elle a commencé avec des fonctionnalités très simples mais son développement progresse très vite. Épuré et facile, on l’adopte rapidement ! Il peut fonctionner soit en pair à pair, ce qui permet de monter à 4 participants, soit avec un serveur (HPB, High Performance Backend), qui permet de passer bien au-delà de cette limite.

Catégories
Humour, détente, loisirs et culture

Frogatto, une grenouille libre

Comme vous le savez, ici, on vous présente toujours des dispositifs libres et accessibles à tous. Que ce soit des logiciels à portée éducative, permettant la création graphique ou même l’accès à une visioconférence. Mais aujourd’hui je vous propose un article à but ludique, avec notre situation actuelle, un peu de fun ne nous fera pas de mal. En effet, je vous présente donc un jeu du nom de Frogatto and friends.

 

Comparable à un Rayman, ce jeu de plateforme 2D développé en juin 2010 par David White vous donne accès à une grande aventure. Notre protagoniste, une grenouille facétieuse du nom de Frogatto, part en ville à la recherche d’un travail et se retrouve en quête de libérer tous les villageois emprisonnés par un être maléfique du nom de Milgram. C’est un dragon qui s’est emparé du pouvoir de l’île où habite ce cher Frogatto. Il faudra donc aller collecter des pièces et battre chaque ennemi pour aboutir votre mission jusqu’à l’affrontement final.

Pour tous les nostalgiques de la NES ou SNES qui on pu aimer cette belle époque, tout pour le genre est présent. Des graphismes qui se situent dans le haut du panier avec de somptueux décors et sprites tout en restant dans la limite d’une palette de couleur conforme à l’époque. Les personnages sont mignons tout plein, le design des personnages est très bien fait et aucune faute de goût ne détonne dans le tableau global.

Ici, on voit Frogatto dans l’eau face à un ennemi, qu’il peut tuer soit en l’avalant, en lui crachant une boule de feu ou en lui lançant un projectile.

Apprécié pour son style pixelisé, sa finition, et son ambiance relaxante, Frogatto and friends est très bien reçu par le grand public et reste l’un des meilleurs jeux open source de par sa qualité et sa durée. Votre progression peut être sauvegardé et faisant des petites visites dans des toilettes, heureusement car des nombreuses heures de jeu seront nécessaire pour en voir le bout. Vous pouvez aussi dépenser les nombreuses pièces que vous collectez tout au long des niveaux pour acheter des amélioration en allant voir des marchants.

Si vous êtes donc à la recherche d’un jeu pour vous occuper avec peu de moyens, vous êtes sur le bon article ! Il suffit de le télécharger via votre logithèque si votre système d’exploitation est sous Linux, sinon il est accessible sur internet pour tous (même sur l’app store d’Apple).

En ces temps de confinement, il est important de pouvoir s’amuser, peu importe notre niveau de vie, il me tenait donc à cœur de pouvoir vous proposer un moyen de vous distraire l’esprit dans un univers où il fait toujours beau! Sur ceux, je vais vous laisser puisque j’ai un dragon à vaincre.