2 Responses for this post

  1. Laura Ricci
    | |

    Merci, Alain, pour cet article ! On peut voir que depuis les révélations de Snowden, des œuvres qui questionnent les usages des données continuent de sortir, et c’est tant mieux. Merci aussi pour les références complémentaires, toujours appréciées.
    Pour info, Tristan Nitot fait normalement partie des têtes d’affiche prévues pour les jdll 2018 http://www.jdll.org/

    Reply
  2. Vincent Mabillot
    | |

    Merci Laura pour ce commentaire. En effet un documentaire intéressant même si c’est parfois difficile pour le spectateur francophone qui connaît les personnes et qui les écoutent s’exprimant en anglais. Pour compléter, presque tous·toutes les intervenants·intervenantes ont fait des interventions lors des précédentes éditions et des prochaines journées du logiciel libre.

    Reply

Leave a Reply

Name
Name*
Email
Email *
Website
Website

14 + 12 =