Catégories
Conférences, débats, ateliers Humour, détente, loisirs et culture

Calendrier de l’avent Jour 5 : Contes féministes, comment les raconter ?

Il était une fois, au pays des contes… Des enfants, des parents, des adultes vagabonds, des livres qui s’entassent, un conteur ou une conteuse…

Les contes sont tout public et peuvent se lire, se raconter, s’écouter, se voir en spectacles et mieux encore : se réinventer. 

Mais alors, on peut réinterpréter Blanche Neige et donner la parole aux femmes ? C’est pas Timide qui va nous en empêcher !

Comment raconter des histoires féministes ?

Initiation à l’art du conte avec Margot Charon :

Demain, le dimanche 6 décembre de 14h30 à 16h30, Margot Charon, conteuse et membre du collectif La Cour des Contes, vous propose une initiation à l’art du conte pour partir à la rencontre d’héroïnes insolites, sorcières rusées ou jeunes filles têtues.

L’ambition de cet atelier : un temps convivial pour apprendre des outils et techniques de narration, tout en questionnant la place des femmes dans les récits.

Et à la clé, une histoire avant de se quitter !

Margot se plaît à questionner le monde et les histoires qui l’entourent. Dans ses récits, elle aime parler de femmes-panthères, de sorcières et des petites choses tapies dans les bibliothèques. Elle prépare actuellement une série documentaire, Conter le monde, pour partir à la rencontre de conteurs et conteuses à travers la France et faire découvrir cet art, toujours méconnu, au grand public.

Conceptrice et animatrice d’ateliers autour du conte, elle croit fermement à l’imaginaire comme outil de libération de la parole et d’empouvoirement féministe. Avec cet atelier, elle espère encourager de nouvelles conteuses à s’emparer du répertoire et à raconter leurs versions des histoires librement !

Petites infos pratiques :
Participation « active » à l’Atelier non obligatoire.
Atelier de 1h30
Ouvert à toutes et tous
Tarif: 9,9€
Inscriptions: www.feministsinthecity.com

Et si on inversait les rôles ?

Mettre en valeur les stéréotypes des contes par une inversion des genres pour les déconstruire, voilà le défi de deux vidéos publiées à l’occasion du livre « Goodnight Stories for Rebel Girls » et sa suite.

Pour voir Cendrillon ou Raiponce se faire pousser la moustache :

 

Et si, pour cette fin d’année, on se réappropriait nos histoires et on dépolluait l’imaginaire collectif ? (oui, les femmes pirates avec ou sans moustache ont le droit d’exister !)

 

2 réponses sur « Calendrier de l’avent Jour 5 : Contes féministes, comment les raconter ? »

J’adore ! Merci beaucoup pour cet article super intéressant qui permet d’avoir un regard nouveau sur les contes « classiques » où le sexisme y est tellement intégré qu’on ne le remarque même plus. Ça ouvre les yeux !

Merci Carla, si tu as l’opportunité de nous proposer à nouveau un événement, n’hésitez pas à l’inscrire comme tel lors de sa publication. Ça permettra de le rendre visible dans le calendrier et d’indiquer sa localisation pour en faciliter l’accès.
En effet nos contes mériteraient qu’on porte plus d’attention sur des histoires émancipatrices. Peut-être pourra-t-on ainsi avoir un jour un slogan épicène du style : les bons contes font les super potes.

Répondre à Laura Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.