Catégories
Humour, détente, loisirs et culture Univers libre

Calendrier colibrien de L’Avent – J 15 : Le guide Anciela pour Agir à Lyon et ses alentours.

Vous connaissez très certainement le Petit Paumé, parfois par ses errements. Mais dans la famille des guides locaux, connaissez-vous le guide Anciela ? Le Guide Anciela c’est Le guide pour une société écologique et solidaire pour Agir à Lyon et ses alentours. Petite présentation de la 3ème édition du guide et des pages consacrées au Libre… Une idée libre et solidaire à offrir ou partager pour les fêtes.


Le Guide pour société écologique et solidaire… dans votre bibliothèque ou sur votre table de chevet…

Le guide Anciela c’est une référence pour les lyonnais et les métropolitains qui souhaitent s’investir dans leur ville et aux alentours. Rédigé par Anciela, « association indépendante qui suscite, encourage et accompagne les engagements et les initiatives citoyennes en faveur d’une société écologique et solidaire à Lyon et ses alentours », ce guide vous propose 1001 idées pour passer à l’action.

A travers ce guide de 372 pages, découvrez plus de 700 associations pour vous investir et faire du bénévolat dans les thématiques variées :

  • Agriculture vivante
  • Nature et biodiversité
  • Protection animale
  • Zéro déchet
  • Faire soi-même
  • Zéro pollution
  • Climat
  • Mobilité écologique
  • Transition écologique
  • Transition énergétique
  • Le Libre
  • Économie écologique et solidaire
  • Vivre ensemble et partage
  • Citoyenneté
  • Entraide et solidarité
  • Ça bouge dans les campus
  • Transition écologique dans nos villes et villages
  • Ces lieux qui vous accueillent
  • À vous de créer les initiatives de demain !

Vous y trouverez également 24 portraits et articles, 16 cartes pour trouver où agir près de chez soi et 16 causes sur lesquelles agir.


Partie Libre du Guide Anciela

Petit focus sur la partie du guide consacrée au Libre qui classe par thématiques les initiatives locales dédiées dédiés à l’informatique et au numérique libre. Vous y trouverez parmi d’autres acteurs :

Agir pour un internet libre avec : Framasoft, Hadoly le chatons lyonnais, Illyse le fournisseur d’accès internet local, Lalis

Développer la (ré)appropriation des outils avec : Aldil, les Bricodeurs

Partager informations et connaissances avec :  Open Street Map Lyon, Wikimédia Lyon

Fabriquer, expérimenter et porter des projets numériques libres avec : tous les FabLab de la métropole, mais aussi le LOV, (Le Laboratoire Ouvert Villeurbannais) ou le LOL (Laboratoire Ouvert Lyonnais), sans oublier la Myne


Une idée cadeau pour votre entourage, le guide Anciela deviendra le guide de chevet de ceux qui veulent vivre autrement et faire leur part à Lyon et aux alentours.

Le guide Anciela disponible à prix libre dans l’un de ses nombreux points de vente.

Catégories
Colibre, la Promo Conférences, débats, ateliers Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Contribuer à un logiciel libre : oui mais comment ?

Lorsque l’on découvre le logiciel libre, on peut faire face à certaines surprises. Des fonctionnalités manquantes, une interface compliquée à utiliser, des difficultés à comprendre le logiciel. La bonne nouvelle est que nous avons accès au code source. Nous pouvons donc modifier le logiciel et soumettre ces modifications à ses créateurs.

Catégories
Univers libre

Contribuer à l’univers libre devient à portée de mains!

Les Contribateliers sont des événements organisés une fois par mois dans plusieurs grandes villes de France. Mis en place par Framasoft, cela consiste en une rencontre conviviale pour contribuer a la culture libre et aux logiciels libres.

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Mobilizon-nous pour le nouveau projet Framasoft !

A 20 jours de la fin de leur campagne de financement participatif, Framasoft a besoin de vous pour que leur projet de logiciel proposant un espace de publication d’événements respectueux et éthique, « Mobilizon », voit le jour ! Mobilizez-vous !

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes

Peertube, une révolution libre pour les vidéos en ligne

Et si pour diffuser des vidéos vous preniez une solution libre ?

Peertube Logo

Un fonctionnement inspiré du P2P

Youtube est un serveur centralisé chez Gogole. Toutes les données sont situées sur un seul endroit, elles appartiennent à celui qui a les moyens de garder ces données.

Schéma-Serveur

PeerTube fonctionne différemment. En s’inspirant de la logique du pair à pair ou peer to peer (P2), Peertube permet à chacun d’héberger une partie de la vidéo lue. De ce fait, la vidéo n’est pas lue et stockée seulement à un endroit, mais à plusieurs endroits en même temps ce qui économise de la bande passante.

Ensuite, deuxième caractéristique intéressante, le fait de pouvoir créer soi-même une instance de PeerTube sur son serveur personnel. À la manière d’un Mastodon et de son millier d’instances réparties dans le monde entier qui dialoguent entre elles, PeerTube propose d’installer son propre PeerTube et de partager son contenu avec tout le monde

Schéma-PeerTube

Quand est-ce que ça sort ?

La version de développement de PeerTube est disponible ici :

N’hésitez pas à suivre le développement, interagir avec le développeur afin qu’il puisse améliorer PeerTube ! PeerTube est financé grâce à la campagne de dons intitulée « Contributopia » initiée par Framasoft. La sortie de PeerTube est prévue pour mars 2018.

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Médias

Le libre âge de faire

Le 10 janvier dernier, L’Âge de faire a publié sur son site un article dédié à « Linux, pour sortir de l’obsolescence programmée ! ».

La rédaction a en effet dès 2015 vu l’intérêt de réserver une place importante au Libre au sein des pratiques collectives et alternatives citoyennes, mises en avant par le journal depuis sa création en 2005. Petit entretien avec Fabien Ginisty, qui coordonne la rubrique Informatique libre.

 

LR : Fabien, L’Âge de faire consacre une rubrique à l’informatique libre sur son site depuis février 2016, peux-tu me dire pourquoi ce choix ?

aperçu de la rubrique informatique libre
source : lagedefaire-lejournal.fr

FG : « L’Âge de faire met à l’honneur des alternatives concrètes et des pratiques initiées par des collectifs mais aussi par des individus, à leur échelle. Notre rubrique L’Atelier, au sein du journal papier, comporte des sous-rubriques, comme « Naturopathie », « Jardinage »… des astuces pour une démarche écologique que tout le monde peut adopter, à son niveau. Nous voulions diversifier les idées avec la thématique de l’informatique. [ndr : cette sous-rubrique apparaît sur le site comme une rubrique à part entière depuis février 2016].

L’un des enjeux est la réappropriation de nos outils informatiques, en gagnant en autonomie et indépendance vis-à-vis de certaines grandes entreprises comme Google, Microsoft… Un autre enjeu concerne la question de la vie privée et de nos données personnelles. Enfin, l’obsolescence programmée du matériel informatique est un vrai problème, résolu en partie avec les logiciels libres. Nous avions déjà traité ces sujets dans un ancien numéro en 2014, « Artisans du numérique ». Nous avions entre autres parlé de l’association Emmabuntüs, qui reconfigure des ordinateurs récupérés en système libre et les met à la disposition des communautés Emmaüs. Et nous avons décidé de les recontacter pour organiser cette nouvelle rubrique, avec pour fil conducteur des explications et des gestes simples pour faire découvrir et pratiquer le libre par nos lecteurs, conscients des enjeux mais pas forcément à l’aise en informatique. On a commencé avec des articles généralistes, puis sur Framasoft et sur Linux. Nous allons prochainement présenter des logiciels, comme la suite bureautique LibreOffice et Gimp pour la retouche-photo. »

LR : Parvenez-vous à intégrer les outils libres dans vos pratiques quotidiennes ? Lesquels ? Quelles en sont les contraintes ?

photographie d'un clavier avec 4 touches représentant les logos des principaux réseaux sociaux
source : pixabay.com

FG : « C’est une question qui nous intéresse évidemment beaucoup, nous les journalistes. Nous avons basculé tous nos ordinateurs sur le système d’exploitation Ubuntu. Nos outils quotidiens sont LibreOffice, Firefox pour la navigation web, Qwant et Startpage comme moteurs de recherche, Framatalk pour la visioconférence. Je dirais qu’il y a peu de contraintes… sauf celles causées par le monopole des logiciels propriétaires. Nous sommes par exemple amenés à utiliser Facebook pour nos recherches et notre communication, et des outils non libres pour la mise en page. Nous rencontrons en effet des problèmes de compatibilité de fichiers chez notre imprimeur ou éditeur. Nous sommes aussi confrontés à nos propres manques de compétences et de temps, nécessaire à la formation. De rares médias travaillent uniquement avec du Libre, donc c’est possible, mais cela demande des compétences que l’on n’a pas. »

 

dessin représentant linux sous la forme du pingouin fièrement paré de plumes, d'un arc et de flêches
source : pixabay.com

En tant qu’étudiante CoLibre, j’ai particulièrement apprécié le point de vue d’un journaliste qui s’interroge sur ses propres pratiques professionnelles, tout en s’attelant à faire circuler les idées et projets alternatifs. La conversion au libre face aux monopoles et aux habitudes n’est pas évidente. Peut-être avons-nous davantage besoin d’information pratique et de formation – par exemple savoir comment faire face aux problèmes de compatibilité de fichiers avec les acteurs de notre environnement, afin de ne pas ralentir ou mettre en péril ses propres activités.

Nous pouvons aussi être toujours plus nombreux à faire pression sur les décideurs, afin que le choix des outils soit véritablement possible, dès l’école et dès l’achat de matériel informatique. Enfin, nous pouvons soutenir des événements grand public telles que les Journées du Logiciel Libre, prévues à Lyon les 24 et 25 mars prochains. Un campagne de financement participatif sera d’ailleurs lancée très prochainement…

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Contributopia, la nouvelle aventure de Framasoft

Le projet Contributopia se veut le prolongement de la campagne Dégooglisons Internet mais pas que. Il s’agit d’une nouvelle orientation proposée par Framasoft pour concevoir des mondes numériques gravitant autour de la contribution, de la collaboration et du respect des libertés fondamentales humaines. Contributopia, c’est un voyage prévu de 2017 à 2020 où vous êtes invités à embarquer !

Les 32 services de Framasoft

2017, l’année charnière

Pour Framasoft, 2017 est une année très riche. Elle marque en effet la fin de campagne Dégooglisons Internet lancée en 2014 pour une période de trois ans. Et à l’heure du bilan, les résultats sont là. L’association, qui tire sa force des logiciels libres et de leur culture, a su mettre en place 32 services web alternatifs à la fois éthiques, décentralisés et solidaires dans le but de créer une indépendance numérique.

Dans cette continuité de proposer une alternative aux services des GAFAM, NATU et autres « licornes » chinoises, Framasoft se lance dès 2017 dans une nouvelle aventure du nom de Contributopia et ce jusqu’en 2020.

 

Contributopia, une autre façon de faire

Contrairement à Dégooglisons Internet, Contributopia cherche à aller plus loin que la simple alternative aux géants du Web qui se nourrissent de nos données. Fini le choix entre nos commodités et nos libertés, il s’agit d’avoir de nouvelles règles et même de créer de nouveaux mondes !

Comme son nom le laisse deviner, Contributopia se base sur la contribution. Et pas seulement entre libristes ! Car nombreux sont ceux qui partagent les mêmes valeurs sans forcément le savoir : éducation populaire, milieu associatif, simple citoyen … Le but de Contributopia est de se rassembler avec et pour ces personnes pour que les travaux de la communauté du logiciel libre contribuent à toute la société civile. Pas besoin d’être codeur pour participer à l’aventure Contributopia puisqu’il n’y a aucun prérequis techniques pour l’être donc n’hésitez pas à venir tel que vous êtes..

Les trois mondes de Contributopia

Le monde des services, le travail a déjà commencé

L’aventure Contributopia est présentée à travers un site web illustré par le français David Revoy, connu notamment pour sa BD numérique Pepper&Carrot. On y retrouve les douze actions basées sur vos contributions que Framasoft compte mener en trois ans et qui s’explorent sur trois planètes : le monde des services, le monde de l’essaimage et le monde de l’éducation populaire.

La première planète alias le monde des services est dans la continuité de Dégooglisons Internet et propose des services en ligne qui suivent toujours la même éthique. Ce monde des services nous proposent, de 2017 à 2018, les quatre premières actions de Contributopia à savoir : Framasite, pour créer et héberger des sites ; Framameet, pour favoriser vos réunions et rencontres ; Framapetitions, pour faire entendre ses opinions et Framatube, qui se veut une alternative à Youtube.

Le logo de Framasoft

La grande différence par rapport aux autres services de Framasoft est que les mondes de Contributopia se basent sur vos retours d’expérience de ces nouveaux services pour pouvoir les faire évoluer. Ce que vous pouvez le faire sans attendre en allant sur Framasite. Et n’oubliez pas, Framasoft ne vit que par vos dons. Alors n’hésitez pas à aller sur leur site pour soutenir ses projets.

 

Catégories
Conférences, débats, ateliers Humour, détente, loisirs et culture Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Merci de m'enlever des points Univers libre

Bilan du #CLF saison 2

Rappelez-vous: il y a quelques mois nous vous avions parlé de ce projet « Cherchez la femme » qui fêtait sa seconde saison cette année. Le but: enrichir la culture de la communauté en cherchant et partageant des informations sur des femmes dont leurs œuvres appartiennent dorénavant au domaine public. Il est temps aujourd’hui d’en faire le bilan…

Catégories
Conférences, débats, ateliers Humour, détente, loisirs et culture Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Du « Girl Power » sur Wikipedia avec #CLF

Du 3 décembre 2016 au 11 mars 2017, venez participer à la seconde saison de « Cherchez la femme » (#CLF), cet événement qui n’est pas un speed dating pour trouver la femme de sa vie ; mais plutôt une occasion d’enrichir la Culture de la communauté…

Catégories
Univers libre

Les Nouveaux Loups du Web – Interview de l’équipe Framasoft

Bonjour à tous, aujourd’hui nous allons vous présenter « Les Nouveaux Loup du Web ».

Sorti le 6 Janvier 2016 en France grâce à la traduction faite par Jupiter Films et tiré de la version original « Terms and Conditions May Apply » réalisé par Cullen Hoback, ce film documentaire démontre ce que les gouvernements peuvent apprendre sur vous au travers de votre vie numérique.

Une petite annonce pour se mettre dans le bain :

Pour la sortie de ce film coup de poing envers les « méga-corporation » du web, nous avons décidé d’interviewer l’équipe Framasoft qui soutient la diffusion de ce celui-ci.

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Dégooglisons Internet

 

badge_aaron

Dégooglisons internet une initiative du réseau Framasoft en faveur d’un internet libre, décentralisé, éthique et solidaire. Au milieu des multinationales tentaculaires, cette organisation non-lucrative continue de lutter activement pour un Web ouvert et respectueux des internautes.

Catégories
Conférences, débats, ateliers Merci de m'enlever des points Univers libre

Le Salon Solutions Linux/Open Source

Photographie de la mascotte Linux réalisée en balons
Linux

Toutes les solutions et nouveautés informatiques en Open Source… Pour encore plus de libre au service de l’entreprise!

Venez recontrer les acteurs du Libre sur le salon européen dédié à Linux et aux logiciels libres, les 19, 20 et 21 Juin 2012 au CNIT – Paris La Défense.