Étiquette : Framasoft

Contribuer à un logiciel libre : oui mais comment ?

Lorsque l’on découvre le logiciel libre, on peut faire face à certaines surprises. Des fonctionnalités manquantes, une interface compliquée à utiliser, des difficultés à comprendre le logiciel. La bonne nouvelle est que nous avons accès au code source. Nous pouvons donc modifier le logiciel et soumettre ces modifications à ses créateurs.

Continuer la lecture

Peertube, une révolution libre pour les vidéos en ligne

Et si pour diffuser des vidéos vous preniez une solution libre ? Un fonctionnement inspiré du P2P Youtube est un serveur centralisé chez Gogole. Toutes les données sont situées sur un seul endroit, elles appartiennent à celui qui a les moyens de garder ces données. PeerTube fonctionne différemment. En s’inspirant de la logique du pair à pair ou peer to peer (P2), Peertube permet à chacun d’héberger une partie de la vidéo lue. De ce fait, la vidéo n’est pas lue et stockée seulement à un endroit, mais à plusieurs endroits en même temps ce qui économise de la bande passante. Ensuite, deuxième caractéristique intéressante, le fait de pouvoir créer soi-même une instance de PeerTube sur son serveur personnel. À la manière d’un Mastodon et de son millier d’instances réparties dans le monde entier qui dialoguent entre elles, PeerTube propose d’installer son propre PeerTube et de partager son contenu avec tout le monde Quand est-ce que ça sort ? La version de développement de PeerTube est disponible ici : Github : https://github.com/Chocobozzz/PeerTube Serveurs de démonstration : https://peertube.cpy.re/ ou https://peertube2.cpy.re/ ou https://peertube3.cpy.re/ N’hésitez pas à suivre le développement, interagir avec le développeur afin qu’il puisse améliorer PeerTube ! PeerTube est financé grâce à la campagne de dons intitulée « Contributopia » initiée par Framasoft. La sortie de PeerTube est prévue pour mars 2018.

Continuer la lecture

Le libre âge de faire

Le 10 janvier dernier, L’Âge de faire a publié sur son site un article dédié à « Linux, pour sortir de l’obsolescence programmée ! ». La rédaction a en effet dès 2015 vu l’intérêt de réserver une place importante au Libre au sein des pratiques collectives et alternatives citoyennes, mises en avant par le journal depuis sa création en 2005. Petit entretien avec Fabien Ginisty, qui coordonne la rubrique Informatique libre.   LR : Fabien, L’Âge de faire consacre une rubrique à l’informatique libre sur son site depuis février 2016, peux-tu me dire pourquoi ce choix ? FG : « L’Âge de faire met à l’honneur des alternatives concrètes et des pratiques initiées par des collectifs mais aussi par des individus, à leur échelle. Notre rubrique L’Atelier, au sein du journal papier, comporte des sous-rubriques, comme « Naturopathie », « Jardinage »… des astuces pour une démarche écologique que tout le monde peut adopter, à son niveau. Nous voulions diversifier les idées avec la thématique de l’informatique. [ndr : cette sous-rubrique apparaît sur le site comme une rubrique à part entière depuis février 2016]. L’un des enjeux est la réappropriation de nos outils informatiques, en gagnant en autonomie et indépendance vis-à-vis de certaines grandes entreprises comme Google, Microsoft… Un autre enjeu concerne la question de la vie privée et de nos données personnelles. Enfin, l’obsolescence programmée du matériel informatique est un vrai problème, résolu en partie avec les logiciels libres. Nous avions déjà traité ces sujets dans un ancien numéro en 2014, « Artisans du numérique ». Nous avions entre autres parlé de l’association

Continuer la lecture

Contributopia, la nouvelle aventure de Framasoft

Le projet Contributopia se veut le prolongement de la campagne Dégooglisons Internet mais pas que. Il s’agit d’une nouvelle orientation proposée par Framasoft pour concevoir des mondes numériques gravitant autour de la contribution, de la collaboration et du respect des libertés fondamentales humaines. Contributopia, c’est un voyage prévu de 2017 à 2020 où vous êtes invités à embarquer ! Les 32 services de Framasoft 2017, l’année charnière Pour Framasoft, 2017 est une année très riche. Elle marque en effet la fin de campagne Dégooglisons Internet lancée en 2014 pour une période de trois ans. Et à l’heure du bilan, les résultats sont là. L’association, qui tire sa force des logiciels libres et de leur culture, a su mettre en place 32 services web alternatifs à la fois éthiques, décentralisés et solidaires dans le but de créer une indépendance numérique. Dans cette continuité de proposer une alternative aux services des GAFAM, NATU et autres « licornes » chinoises, Framasoft se lance dès 2017 dans une nouvelle aventure du nom de Contributopia et ce jusqu’en 2020.   Contributopia, une autre façon de faire Contrairement à Dégooglisons Internet, Contributopia cherche à aller plus loin que la simple alternative aux géants du Web qui se nourrissent de nos données. Fini le choix entre nos commodités et nos libertés, il s’agit d’avoir de nouvelles règles et même de créer de nouveaux mondes ! Comme son nom le laisse deviner, Contributopia se base sur la contribution. Et pas seulement entre libristes ! Car nombreux sont ceux qui partagent les mêmes valeurs

Continuer la lecture

Bilan du #CLF saison 2

Rappelez-vous: il y a quelques mois nous vous avions parlé de ce projet « Cherchez la femme » qui fêtait sa seconde saison cette année. Le but: enrichir la culture de la communauté en cherchant et partageant des informations sur des femmes dont leurs œuvres appartiennent dorénavant au domaine public. Il est temps aujourd’hui d’en faire le bilan…

Continuer la lecture

Du « Girl Power » sur Wikipedia avec #CLF

Du 3 décembre 2016 au 11 mars 2017, venez participer à la seconde saison de « Cherchez la femme » (#CLF), cet événement qui n’est pas un speed dating pour trouver la femme de sa vie ; mais plutôt une occasion d’enrichir la Culture de la communauté…

Continuer la lecture

Les Nouveaux Loups du Web – Interview de l’équipe Framasoft

Bonjour à tous, aujourd’hui nous allons vous présenter « Les Nouveaux Loup du Web ». Sorti le 6 Janvier 2016 en France grâce à la traduction faite par Jupiter Films et tiré de la version original « Terms and Conditions May Apply » réalisé par Cullen Hoback, ce film documentaire démontre ce que les gouvernements peuvent apprendre sur vous au travers de votre vie numérique. Une petite annonce pour se mettre dans le bain : Pour la sortie de ce film coup de poing envers les « méga-corporation » du web, nous avons décidé d’interviewer l’équipe Framasoft qui soutient la diffusion de ce celui-ci.

Continuer la lecture