Étiquette : libre

Capitole du Libre !

Le capitole du Libre   Oyé Oyé brave gens libristes ou colibiriens.enes ! Vous ne connaissez pas le capitole ? Je ne parle pas de la colline de Rome mais du capitole du libre, un évènement sur le libre qui se passe à Toulouse (la praline tout ça, chocolatine pain au chocolat et j’en passe). Si vous êtes sur place le 17 et 18 novembre prochain on vous conseille fortement d’y allez ! Sur place il y aura de nombreuses conférences mais pas que ! Des keynotes, un village associatif, des ateliers, des installs party et bien d’autre !! Si vous êtes intéressés pour plus d’information c’est ici    

Continuer la lecture

Connaissez-vous la « Licence Ouverte / Open Licence » ?

Comme vous le savez tous, les productions que nous faisons peuvent être soumis à une licence d’utilisation de celles-ci, pour les protéger ou tout simplement pour en permettre une utilisation libre. Dans le cadre de la politique du Gouvernement pour l’ouverture des données publiques, Etalab a créé la licence « Licence Ouverte / Open Licence ». Mais à quoi correspond-elle ? Quelle est cette licence ? Elle permet de faciliter et d’encourager la réutilisation des données mise à disposition gratuitement. Ces principales caractéristiques sont : Une grande liberté de réutilisation des informations : Une licence ouverte, libre et gratuite, qui apporte la sécurité juridique nécessaire aux producteurs et aux réutilisateurs des données publiques ; Une licence qui promeut la réutilisation la plus large en autorisant la reproduction, la redistribution, l’adaptation et l’exploitation commerciale des données ; Une licence qui s’inscrit dans un contexte international en étant compatible avec les standards des licences Open Data développées à l’étranger et notamment celles du gouvernement britannique (Open Government Licence) ainsi que les autres standards internationaux (ODC-BY, CC-BY 2.0). Une exigence forte de transparence de la donnée et de qualité des sources en rendant obligatoire la mention de la paternité. Une opportunité de mutualisation pour les autres données publiques en mettant en place un standard réutilisable par les collectivités territoriales qui souhaiteraient se lancer dans l’ouverture des données publiques. Le logo de la « Licence Ouverte / Open Licence » est également librement réutilisable. Sur la page web concernée du site d’Etalab, on peut télécharger l’intégralité de la licence (la dernière version V2 date d’avril

Continuer la lecture

La visibilité de Qwant s’agrandit

Depuis quelques temps, Facebook, le plus célèbre des réseaux sociaux tente de calmer le jeu après la révélation du piratage de données personnelles. En France, on estime à plus de 200 000 le nombre de comptes susceptibles d’avoir été piraté. De la même manière avec Google qui stocke, analyse et décortique toutes nos recherches. Nous le savons tous, cela ne date pas d’hier. Dans ce contexte, de plus en plus de personnes deviennent soucieuse de la protection de leurs données personnels. Cette polémique à permis de mettre en avant le moteur de recherche Qwant. Qu’est ce que c’est Qwant ? C’est un moteur de recherche Français lancé officiellement en juillet 2013. Il a développé de nombreux services tel que Qwant Junior, Qwant Lite, Qwant music et plein d’autres. Prochainement, un service de messagerie en ligne vera le jour. En parallèle, il a su tisser des partenariats avec l’éducation Nationale et tout récemment il devient partenaire officiel du rallye automobile le Tour de Corse et annonce une première mondiale, en partenariat avec la chaîne L’Équipe, la diffusion en direct des spéciales sur sa page d’accueil. Sa caractéristique ? Le moteur de recherche indexe lui-même les pages Internet. Ce fonctionnement est différent des autres métamoteurs comme DuckDuckGo. Son originalité réside dans le fait qu’il propose lors d’une même recherche plusieurs types de résultats : sites Internet classiques, sites marchands, sites d’actualités ou encore réseaux sociaux. Le but de Qwant est d’ailleurs d’afficher « tout le web sur une seule page Qwant », de proposer « une

Continuer la lecture

Célébrez les 10 ans de CoLibre avec le ColiMag’ ! (en vente ce weekend)

Afin de célébrer les 10 ans de la licence CoLibre, quelques étudiantes ont repris l’idée de créer un magasine dédié à celle-ci et au monde du Libre. Vendu à prix libre lors d’événements comme les Primevère, le ColiMag’ sera également disponible lors des JDLL le weekend du 23 mars. Les rédactrices Le ColiMag Composé de 16 pages, le magasine présente en détail la licence CoLibre, ses atouts et ses étudiants en proposant des interviews des différents types de profil présents en son sein. Il contient également des actualités autour du Libre, un kit de démarrage pour ceux qui aimerait débuter avec des logiciels libres, et même un explication de ce domaine qui n’est peut être pas explicite pour tout le monde. Avec un prix libre, les ventes du ColiMag permettront d’aider les autres projets de la licence comme la Colibibine, bière artisanale (également disponible lors des Journées Du Logiciel Libre) ou le Colib’Art, création de flyers et d’affiches pour promouvoir la licence.

Continuer la lecture
Préparez de succulentes crêpes pour la Chandeleur !

Préparez de succulentes crêpes pour la Chandeleur !

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle recette : La pâte à crêpes ! Vous l’aurez peut-être oublié mais aujourd’hui, c’est la chandeleur ! Et qui dis chandeleur, dis crêpes obligatoires. Alors pas d’excuse cette année pour ne pas se mettre aux fourneaux, parce qu’aujourd’hui, je vous donne librement la meilleure recette de pâte à crêpes. D’autant qu’il vous faudra seulement : 10 minutes de préparation et 15 minutes de cuisson. Aller c’est parti, préparez vos fouets ! Pour une dizaine de crêpes il vous faut : 250g de farine 50 cl de lait (vous pouvez utiliser du lait végétal si vous le souhaitez et bio, c’est encore mieux !) 3 à 4 oeufs Une cuillère à soupe d’huile Dans un saladier, fouettez les oeufs. Ajoutez y de la farine petit à petit. Lorsque la pâte devient difficile à manipuler, ajoutez y du lait petit à petit en alternant avec la farine. Enfin, ajoutez une cuillère à soupe d’huile et faites chauffer la poêle. Vous n’avez plus qu’à les faire cuire et les déguster ! N’hésitez pas à partager avec nous comment vous les avez garnies et si vous les avez trouvé bonnes ! ;)   Source image : href=”http://fr.freepik.com/photos-libre/close-up-de-crepes-a-la-creme-et-les-fraises_973160.htm”>Conçu par Freepik

Continuer la lecture

Le libre âge de faire

Le 10 janvier dernier, L’Âge de faire a publié sur son site un article dédié à « Linux, pour sortir de l’obsolescence programmée ! ». La rédaction a en effet dès 2015 vu l’intérêt de réserver une place importante au Libre au sein des pratiques collectives et alternatives citoyennes, mises en avant par le journal depuis sa création en 2005. Petit entretien avec Fabien Ginisty, qui coordonne la rubrique Informatique libre.   LR : Fabien, L’Âge de faire consacre une rubrique à l’informatique libre sur son site depuis février 2016, peux-tu me dire pourquoi ce choix ? FG : « L’Âge de faire met à l’honneur des alternatives concrètes et des pratiques initiées par des collectifs mais aussi par des individus, à leur échelle. Notre rubrique L’Atelier, au sein du journal papier, comporte des sous-rubriques, comme « Naturopathie », « Jardinage »… des astuces pour une démarche écologique que tout le monde peut adopter, à son niveau. Nous voulions diversifier les idées avec la thématique de l’informatique. [ndr : cette sous-rubrique apparaît sur le site comme une rubrique à part entière depuis février 2016]. L’un des enjeux est la réappropriation de nos outils informatiques, en gagnant en autonomie et indépendance vis-à-vis de certaines grandes entreprises comme Google, Microsoft… Un autre enjeu concerne la question de la vie privée et de nos données personnelles. Enfin, l’obsolescence programmée du matériel informatique est un vrai problème, résolu en partie avec les logiciels libres. Nous avions déjà traité ces sujets dans un ancien numéro en 2014, « Artisans du numérique ». Nous avions entre autres parlé de l’association

Continuer la lecture

Fête des rois : qui aura la couronne ?

On se réjouit, c’est l’épiphanie ! Vous n’avez jamais osé faire votre propre galette des rois ? Rassurez vous, moi aussi, jusqu’a ce que je saute le pas. En fait rien de bien compliqué vous verrez. Tout d’abord, procurez vous les ingrédients nécessaires : 2 pâtes feuilletées 125 g de sucre 60 g de beurre 1 gousse de vanille 3 oeufs 150 g de poudre d’amande 1 fève Aller, on y va ! Dans un premier temps, préchauffez votre four à 190°. Prenez un saladier et mélangez le sucre, la poudre d’amande et le beurre mou. Grattez les graines de gousse de vanille et ajoutez-les à la préparation avec les oeufs (vous pouvez même ajouter un peu de rhum si vous le souhaitez !). Disposez dans un plat à tarte ou sur la plaque de votre four une feuille de papier sulfurisé avec la première pâte feuilletée. Au centre, déposez de la crème d’amande et étalez la jusqu’à 1,5 cm du bord. Le plus important est là : l’endroit stratégique de la fève. Pour être certains (ou presque) qu’au moment de couper la galette vous ne tombiez pas dessus, placez-là dans la pâte le plus près possible du bord. Une fois votre fève en place, étalez votre deuxième pâte de façon à ce que les bords coïncident avec la première et soudez les bords avec de l’eau. Dorez le dessus de la galette avec le 3ème oeuf battu et un pinceau de cuisine. C’est le moment d’enfourner ! On revient dans

Continuer la lecture

Pokémon GO sur Open Street Map

Alors que la troisième génération de Pokémon vient de pointer le bout de son nez et que la fonction de météo a été ajoutée sur la célèbre application mobile Pokémon GO, Niantic a décidé de migrer les cartes du jeu sur OpenStreetMap. Pourtant en partenariat avec Google Maps depuis sa création, l’éditeur du jeu a tout simplement basculé les maps sur le service OpenStreetMap. Un changement assez inattendu et qui ne passe pas inaperçu par les utilisateurs du Libre. Quels changements pour les utilisateurs du Libre ? OpenStreetMap est un projet international fondé en 2004 dans le but de créer une carte libre du monde. Des données dans le monde entier sur les routes, voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus encore sont collectées et sont ré-utilisables sous licence libre ODbL (depuis le 12 septembre 2012). Quels changements pour Pokémon GO ? Graphiquement, quelques bugs ont été corrigés et les détails sur les cartes sont beaucoup plus précis. Le jeu va considérablement augmenter son nombre d’utilisateurs puisque certains se sont privés de jouer sachant que l’application était sous Google Maps. Pour le moment, seuls quelques régions du monde ont été affectées par ce changement mais les développeurs déploient OSM dans le monde entier de jour en jour. Niantic est-il fervent défenseur du Libre ou a-t-il tout simplement souhaité augmenter son nombre de joueurs ? Quoi qu’il en soit, cela a permis un coup de publicité et une augmentation de la crédibilité pour OpenStreetMap comme solution de

Continuer la lecture

Du libre et de la collaboration dans le covoiturage

Depuis quelques années, de nombreux français optent chaque jour pour une méthode ancestrale: le covoiturage. Effet de mode, nouveaux besoins économiques et écologiques, le partage d’une même voiture est devenue l’une des pratiques les plus utilisées pour voyager pas cher et facilement aux quatre coins du pays. Pour répondre à ce nouveau besoin de nombreuses plateformes “communautaires” ont vu le jour. Leurs premiers buts: vendre un service facilitant l’information et la communication entre les passagers et les conducteurs. Présent sur le monde du net depuis  quelques années, certains ont su se populariser, à tels points que pour beaucoup le terme covoiturage et les noms des entreprises ne font plus qu’un. Mais savez-vous que covoiturer ne signifie pas uniquement faire du “bla bla car? “

Continuer la lecture

Retour sur l’atelier Blender avec Colibre

Rappelez-vous: à l’occasion des « Expériences Numériques #18 », un atelier Blender a été animé le Samedi 11 février 2017 de 10h à 12h par quatre étudiantes de la licence Colibre. Celui-ci s’est déroulé à la Maison pour tous – Salle Rancy (Lyon).

Continuer la lecture