Étiquette : libre

Pâques arrive à grand pas : décorez les oeufs et faites des gâteaux !

Pâques arrive à grand pas : décorez les oeufs et faites des gâteaux !

Bah alors les enfants, vous aviez oublié que la semaine prochaine c’est Pâques ? Alors mettez “12 oeufs” sur la liste de course, vous allez en avoir besoin ! Vous voulez occuper vos enfants en évitant qu’ils se goinfre des oeufs qu’ils ont trouvé dans le jardin ? Faites des gâteaux et décorez les oeufs vides ! Vous pouvez faire la recette que vous voulez, le principe étant de vider l’oeuf sans le casser. Pour cela, dan un premier temps, secouez vigoureusement l’oeuf pour percer le jaune, ça le rendra liquide et alors il pourra s’écouler une fois que vous aurez percé la coquille. Il est temps de passer aux choses sérieuses : Prenez une aiguille et percez la coquille au sommet de l’oeuf. Agrandissez le trou en faisant pivoter légèrement l’aiguille. Une fois le trou fait, videz l’oeuf dans votre préparation et rincez le autant que possible. Reproduisez cette technique pour tous les oeufs et laissez les sécher. Une fois sec, vous pouvez les décorer comme vous le voulez : avec de la peinture, du marqueur, y coller des plumes dessus… laissez parler votre créativité ! Image : Conçu par Freepik

Continuer la lecture
Couverture Pepper&Carrot

Pepper&Carrot aussi sur papier

Le webcomics de David Revoy Pepper&Carrot a eu droit à une publication papier chez l’éditeur Glénat.
Je vous parlais il y a quelques mois dans un autre article, de l’artiste français David Revoy et plus largement de la bande dessinée libre dont il est l’un des fers de lance. Sa contribution la plus célèbre pour l’instant reste son webcomics Pepper&Carrot.

Continuer la lecture
1er Avril : Poisson d'Avril ! Qui aura le plus beau poisson ?

1er Avril : Poisson d’Avril ! Qui aura le plus beau poisson ?

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, c’est samedi, et c’est le premier Avril. Mais vous n’avez tout de même pas oublié la tradition j’espère ? Vous avez déjà préparer vos petits poissons à l’avance ? Comment ça non ? Alors on vas résoudre ce problème aussi existentiel soit-il ! Commencez par vous munir d’un rouleau de scotch, de feuilles de papier, d’un crayon de papier, de stylos, feutres, crayons de couleur ou encore peinture (tout dépend avec quoi vous vous sentez le plus à l’aise pour travailler). Dessinez des formes de poissons sur vos feuilles de papier. Ensuite décorez vos poissons selon vos envies et découpez les. il ne vous reste plus qu’a coller pour chacun un morceau de scotch dessus et de les coller discrètement dans le dos de vos amis, ou encore plus drôle : des inconnus que vous croisez dans le métro ;) Partagez avec nous vos plus belles créations de poissons d’avril !   Source de l’image : http://www.fenelonblogducollege.fr/poisson-davril/

Continuer la lecture

La France en tête de développement d’après l’openCIO Summit

Avec notre génération 2.0, il aurait été bête de passer à côté de l’open source. C’est ce que se disent de plus en plus d’entreprises françaises qui ont soif d’esprit collaboratif et de transparence. C’est donc grâce à l’openCIO Summit du 15 novembre dernier, un événement privé regroupant des décideurs et acteurs de l’informatique, qu’on a pu découvrir une croissance annuelle de l’Open de 9%, comparé au marché du l’IT qui est seulement de 2,8%. Ce qui amène à 5%, le taux de l’open source sur le marché IT. Et ce n’est que le début puisqu’on estime une progression jusqu’à 14% selon l’étude PAC 2015 CNLL. On est plutôt pas mal non ? Mais alors qui sont ces entreprises qui travaillent avec de l’open source ? Nous avons plusieurs profils. Les quelques 300 entreprises principales travaillant entièrement avec du Libre sont des PME spécialisées dans l’édition, le conseil ou encore le service numérique. Mais c’est pas tout, il y en a partout autour de nous : Voyages SNCF, Orange, la Poste, Chronopost, le Crédit Agricole ou encore la Société Générale qui a opté pour ses développements à 80% libres. Une preuve que le libre se démocratise de plus en plus et ça fait du bien !

Continuer la lecture
Agriculture de cacahauète

Le « Libre » dans l’agriculture

Une crise qui ne date pas d’hier En 1947, deux ans après la Libération, les villes de France ont faim. Jamais le pays n’avait autant compté sur ses paysans. Mais le monde rural n’est plus adapté à son époque. Il est mis en demeure d’évoluer. En quelques années, la mécanisation va le faire passer d’un mode de vie fondé sur la lenteur à celui de la vitesse. Les tracteurs arrivent dans les champs et le crédit révolutionne l’économie et la mentalité des agriculteurs. L’endettement contraint à produire plus, les engrais chimiques font leur apparition mais les paysans ne sont pas plus heureux et l’exode rural s’accélère. Le rapport au « libre » Si le « libre » par ses principes prend tout son sens dans divers domaine, en « agriculture paysanne » il détient une autre dimension. En effet la crise économico-sociale que connaît le secteur mène parfois les agriculteurs à s’interroger sur un tas de choses dont leur utilité. Il y a une interrogation dans les campagnes sur le sens de notre métier : “on est là pour faire quoi?”, a déclaré un agriculteur. d’autres se demandent : Est-ce qu’on a vraiment besoin de nous ? Est-ce qu’on sert vraiment à nourrir la population?” L’Atelier Paysan Plusieurs initiatives “libres” voient le jour pour rendre à l’agriculture paysanne ses lettres de noblesse, et donnent au mot “partage” sa vraie valeur: Terre des liens, les AMAPs, … et l’atelier paysan. les instigateurs se présentent comme un collectif de paysan-ne-s, de salarié-e-s

Continuer la lecture

PrimTux, la distribution éducative basée sur Debian

PrimTux est donc une distribution éducative complète et personnalisable qui fonctionne à partir d’un DVD ou d’une clé USB. Il existe donc deux versions de PrimTux :  PrimTux Effel et PrimTux 2 ( récemment disponible sur le marché ! ) Ses fonctionnalités :  Consommation mémoire limitée (inférieure à 200 Mo au démarrage) . Lanceur d’applications intuitif intégré (handymenu version 3). Logithèque de base très fournie. Riche logithèque éducative. Multi-utilisateurs avec environnements adaptés: mini (cycle 1 ou 3-5 ans) super (cycle 2 ou 6-7 ans) maxi (cycle 3 ou 8-10 ans) prof ou parent Ici une petite vidéo explicative de la distribution   Pourquoi utiliser PrimTux ? Les écoles sont en voie d’intégrer du numérique et n’utilisent pas forcément des outils très adaptés… En effet , Windows n’offre aucune sécurité pour nos enfants avec un nombre exorbitants de virus. De plus, Windows est conçu pour accroître la productivité et non dans le but d’éducation tout simplement et ne parait donc pas très bien adapté pour la situation. Le système Linux, quant à lui, offre une alternative. Il est libre, sécurisé et gratuit. Il se présente sous forme de distributions : c’est ainsi que l’on appelle un système d’exploitation sous Linux, qui est composé du système et d’un certain nombre de logiciels intégrés. L’avantage de ces distributions est qu’elles peuvent être dédiées à un certain usage : certaines s’orienteront vers la recherche, d’autres vers la musique, d’autres encore vers le développement, la création de serveurs Web… Il est logique d’y retrouver par conséquent

Continuer la lecture

Utilisation des logiciels libres pour les malvoyants et non-voyants : la solution ?

Et si le libre était la solution adaptée pour l’informatique accessible aux personnes malvoyantes ou non-voyantes ? A ce jour, il existe encore très peu d’outils permettant l’accès autonome des malvoyants et des non-voyants à l’informatique. Le marché est également très restreint et le choix de produits très limités et donc relativement très cher ( clavier en braille, enceintes audio, micro ect.) Il existe cependant des outils libres, développés ou améliorée à coût réduit pour non voyants. Leurs avantages sont nombreux : gratuité, adaptés aux véritables besoins des utilisateurs, réactivité des développeurs, etc. Ces logiciels possèdent cependant également encore quelques inconvénients. En effet, il vaut mieux vérifier que des pilotes adaptés aux périphériques de votre ordinateur existent afin de pouvoir utiliser ceux-ci avec les outils libres choisis (les systèmes d’exploitation alternatifs étant de plus en plus pris au serieux, les problèmes de compatibilité diminuent tout de même), en particulier s’il s’agit d’un système d’exploitation complet incluant des logiciels préinstallés. Le reproche généralement fait à linux est de proposer une interface austère déroutante pour des utilisateurs habitués à Windows. Ce qui a longtemps été une cause d’impopularité de linux est donc plutôt un avantage pour les non-voyants qui ne profitent pas des outils graphiques et utilisent plus difficilement des fenêtres qu’ils ne peuvent pas voir.   Les différents logiciels libres adaptés pour non voyants ESPEAK : Afficheur braille ou synthèse vocale pour permettre à l’utilisateur de lire l’information. Disponible sur Window/Linux. ORCA : Orca est un logiciel de description d’image pour

Continuer la lecture

Quand les C.H.A.T.O.N.S. sont au service du libre…

Et si les chatons nous ouvraient les yeux et nous aidaient à abandonner Google, Facebook, Apple et tous ces autres sites qui se nourrissent de nos données personnelles? ___ C’est la volonté du collectif C.H.A.T.O.N.S, qui, contrairement à ce que l’on pourrait penser n’est pas en rapport avec nos félidés préférés, mais bien une équipe qui défend les valeurs du libre.

Continuer la lecture