Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Les CHATONS expliqués à ma grand-mère

Toi qui touches de près ou de loin le monde libriste, tu n’es pas censé.e ignorer l’existence des CHATONS. Si ? Pas de panique, on va régler ça. Récemment, la cinquième portée de CHATONS à vu le jour et ça me tenait à cœur d’en parler à ma grand-mère. Retour sur la conversation que j’ai eue avec elle pour lui expliquer le pourquoi du comment de l’existence de ces petits félins sur la toile.

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes

Nouvelle version de Krita

Pour ceux qui ne le connaîtrais pas encore, Krita est un logiciel professionnel open source et gratuit de peinture numérique. C’est un mélange de Gimp (logiciel libre) et Photoshop (logiciel privatif).

Depuis le 22 mars dernier, la version 4.0 de ce logiciel est disponible. Cette nouvelle version intègre une réécriture complète du format des vecteurs et l’ajout de scripts Python.

Découvrez les nouvelles fonctionnalités en vidéo :

 

N’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti en commentaire !

Catégories
Conférences, débats, ateliers Humour, détente, loisirs et culture Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Les Journées du Logiciel Libre vous attendent sur Helloasso

Pour leurs 20 ans, les Journées du Logiciel Libre tentent une nouveauté : vous faire prendre part à sa réussite. Le collectif d’organisation des JdLL a décidé de lancer une campagne de financement participatif dans un désir d’être plus proche de vous. Et cela se passe sur Helloasso !

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Médias

Le libre âge de faire

Le 10 janvier dernier, L’Âge de faire a publié sur son site un article dédié à « Linux, pour sortir de l’obsolescence programmée ! ».

La rédaction a en effet dès 2015 vu l’intérêt de réserver une place importante au Libre au sein des pratiques collectives et alternatives citoyennes, mises en avant par le journal depuis sa création en 2005. Petit entretien avec Fabien Ginisty, qui coordonne la rubrique Informatique libre.

 

LR : Fabien, L’Âge de faire consacre une rubrique à l’informatique libre sur son site depuis février 2016, peux-tu me dire pourquoi ce choix ?

aperçu de la rubrique informatique libre
source : lagedefaire-lejournal.fr

FG : « L’Âge de faire met à l’honneur des alternatives concrètes et des pratiques initiées par des collectifs mais aussi par des individus, à leur échelle. Notre rubrique L’Atelier, au sein du journal papier, comporte des sous-rubriques, comme « Naturopathie », « Jardinage »… des astuces pour une démarche écologique que tout le monde peut adopter, à son niveau. Nous voulions diversifier les idées avec la thématique de l’informatique. [ndr : cette sous-rubrique apparaît sur le site comme une rubrique à part entière depuis février 2016].

L’un des enjeux est la réappropriation de nos outils informatiques, en gagnant en autonomie et indépendance vis-à-vis de certaines grandes entreprises comme Google, Microsoft… Un autre enjeu concerne la question de la vie privée et de nos données personnelles. Enfin, l’obsolescence programmée du matériel informatique est un vrai problème, résolu en partie avec les logiciels libres. Nous avions déjà traité ces sujets dans un ancien numéro en 2014, « Artisans du numérique ». Nous avions entre autres parlé de l’association Emmabuntüs, qui reconfigure des ordinateurs récupérés en système libre et les met à la disposition des communautés Emmaüs. Et nous avons décidé de les recontacter pour organiser cette nouvelle rubrique, avec pour fil conducteur des explications et des gestes simples pour faire découvrir et pratiquer le libre par nos lecteurs, conscients des enjeux mais pas forcément à l’aise en informatique. On a commencé avec des articles généralistes, puis sur Framasoft et sur Linux. Nous allons prochainement présenter des logiciels, comme la suite bureautique LibreOffice et Gimp pour la retouche-photo. »

LR : Parvenez-vous à intégrer les outils libres dans vos pratiques quotidiennes ? Lesquels ? Quelles en sont les contraintes ?

photographie d'un clavier avec 4 touches représentant les logos des principaux réseaux sociaux
source : pixabay.com

FG : « C’est une question qui nous intéresse évidemment beaucoup, nous les journalistes. Nous avons basculé tous nos ordinateurs sur le système d’exploitation Ubuntu. Nos outils quotidiens sont LibreOffice, Firefox pour la navigation web, Qwant et Startpage comme moteurs de recherche, Framatalk pour la visioconférence. Je dirais qu’il y a peu de contraintes… sauf celles causées par le monopole des logiciels propriétaires. Nous sommes par exemple amenés à utiliser Facebook pour nos recherches et notre communication, et des outils non libres pour la mise en page. Nous rencontrons en effet des problèmes de compatibilité de fichiers chez notre imprimeur ou éditeur. Nous sommes aussi confrontés à nos propres manques de compétences et de temps, nécessaire à la formation. De rares médias travaillent uniquement avec du Libre, donc c’est possible, mais cela demande des compétences que l’on n’a pas. »

 

dessin représentant linux sous la forme du pingouin fièrement paré de plumes, d'un arc et de flêches
source : pixabay.com

En tant qu’étudiante CoLibre, j’ai particulièrement apprécié le point de vue d’un journaliste qui s’interroge sur ses propres pratiques professionnelles, tout en s’attelant à faire circuler les idées et projets alternatifs. La conversion au libre face aux monopoles et aux habitudes n’est pas évidente. Peut-être avons-nous davantage besoin d’information pratique et de formation – par exemple savoir comment faire face aux problèmes de compatibilité de fichiers avec les acteurs de notre environnement, afin de ne pas ralentir ou mettre en péril ses propres activités.

Nous pouvons aussi être toujours plus nombreux à faire pression sur les décideurs, afin que le choix des outils soit véritablement possible, dès l’école et dès l’achat de matériel informatique. Enfin, nous pouvons soutenir des événements grand public telles que les Journées du Logiciel Libre, prévues à Lyon les 24 et 25 mars prochains. Un campagne de financement participatif sera d’ailleurs lancée très prochainement…

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes

Une distribution pour la musique, Librazik !

Les distributions GNU/Linux se comptent par centaines, et certaines sont spécialisées. C’est le cas de LibraZik, spécialisée dans la production audio.

LibraZik ?

« LibraZiK studio audio » est un système audio-numérique complet et libre pour les œuvres musicales. LibraZiK est un projet qui a pour objectif de fournir un système robuste, prêt à l’emploi, avec une documentation à jour, aux francophones souhaitant créer de la Musique Assistée par Ordinateur (M.A.O.).

La première version de LibraZik était basée sur Debian Jessie. « LibraZik-2 », sortie en novembre 2017 inaugure les versions basées sur Debian Stretch.

logo-librazik

Pour quoi faire ?

Vous pourrez apprendre, enregistrer, éditer, jouer, analyser, parfaire, … la musique, bref, créer des tas de choses musicales à l’aide de votre ordinateur.
 lzk-menu-demarrage

Le « live » de LibraZiK a été refait et permet toujours de tester LibraZiK sur une clé USB ou un DVD sans l’installer. Ce « live » tourne sur un noyau basse-latence, ce qui le rend apte à travailler la musique de façon confortable.

LibraZiK est fournie en version 64 bits et en version 32 bits (principalement pour pouvoir fonctionner sur de vieilles machines) et possède plus de 1000 logiciels dédiés à la production audio. S’il manquait quelque chose, n’hésitez pas à venir le dire sur un des nombreux canaux de communication mis à votre disposition.

N’hésitez pas à consulter le blog de la distribution pour vous tenir au courant des différentes mises à jour !

Si des initiations à la Musique Assistée par Ordinateur avec Linux vous intéressent, des événements comme les JDLL sont régulièrement organisés.

Catégories
Univers libre

Logiciels Libres : qu’en est-il de l’expérience utilisateur ?

Les logiciels libres présentent des avantages considérables sur de nombreux plans, tant au niveau éthique, que pratique. Les libertés fondamentales de chacun sont préservées, les données ne sont pas exploitées malignement, l’esprit du partage de connaissances et d’accessibilité des logiciels est omniprésente, etc. Il y a même un gros avantage financier pour tous ceux qui ne seraient pas convaincus pas ces arguments ! Ils devraient donc être utilisés par le plus grand nombre, étant donné surtout qu’ils sont efficaces, produisent un résultat de qualité, le tout dans une démarche éthique, et en restant dans des coûts faibles, voire nuls. Cependant, force est de constater que ce n’est pas (encore) le cas. Moi-même ne les connaissais pas il y a encore quelques mois.

De nombreuses raisons que je ne traiterai pas ici peuvent être avancées devant ce problème, mais je pense qu’une partie de ce problème réside dans les interfaces. En effet, novice que je suis, de nombreux logiciels qu’on nous a présenté manquent pour moi d’une chose : un design plus attractif et plus intuitif qui permettraient non seulement une prise en main facilitée mais aussi une expérience utilisateur grandement améliorée.

Catégories
Conférences, débats, ateliers Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes

Découverte 2017/2018 ?

Vous voulez découvrir de nouveaux logiciels ou tout simplement revoir quelques bases, que vous soyez débutant ou expert, cela est fait pour vous !!

En partenariat avec la Maison pour Tous des Rancy et la Maison des Jeunes et de la Culture de Montchat, les étudiants de la licence Professionnelle de Colibre vous proposent des sessions découvertes de logiciels libres.


Programme


Les Lundis de l’animation de 19h30 à 21h30 à la MJC de Montchat

20 novembre SoZi = Un diaporama dynamique

18 décembre Gimp = Gif anim mais pas que …

15 janvier Tupi = Mon studio d’animation dans une boite de chaussure

19 mars Opentoonz = Animation en mode Empire du Soleil Levant

Les Jeudis du graphisme de 19h à 21h à la MPT des Rancy

9 novembre = Voyager dans le temps avec Darktable

7 décembre = Peindre avec une palette graphique et Krita

1er février = Promenade et points de vue avec SoZi

15 mars = L’aquarium avec Synfig


Inscription


Pour les lundis de l’animation, l’accès est libre et gratuit dans la limite des places disponibles.

Pour les jeudis du graphisme, l’inscription doit se faire par formulaire (en précisant bien la soirée à laquelle vous souhaitez participer et également si vous souhaitez que la structure vous mette à disposition un ordinateur pour Découverte 2017/2018 ?suivre lors de la session)

!!! Pensez bien à vous inscrire au préalable car pas d’inscription pas de poste d’ordinateur si besoin et peut être pas d’accès au cours s’il y a beaucoup de monde !!!!


Les Tutoriels


Quelques jours après l’atelier vous pourrez retrouvez le tutoriel de l’atelier réalisé par les étudiants sur. Sur cette même page vous retrouverez tous les anciens tutoriels

Les Tutos

Catégories
Humour, détente, loisirs et culture Univers libre

La pédagogie en mode libre

C’est en janvier 2014 que l’enseignement primaire du Département de l’instruction publique, de la culture et du sport a fait un grand pas pour l’humanité !

En effet, c’est depuis cette période que la totalité des ordinateurs du primaire se voient entièrement libres sous Ubuntu.

Mais alors pourquoi de l’open source pour nos futurs génies ? Principalement pour que chaque élève puisse facilement installer les mêmes logiciels utilisés à l’école pour pouvoir travailler tranquillement sur l’ordinateur familial sans dépenser de l’argent pour une licence d’utilisation. Il y avait également des soucis de systèmes d’exploitation sur les ordinateurs sous Microsoft qui demandaient souvent plusieurs mises à jour. Une perte de temps considérable pour le personnel.

Une preuve qu’il est possible de trouver des alternatives crédibles aux produits proposés par Apple ou Microsoft.

Catégories
Humour, détente, loisirs et culture Univers libre

Dessine-moi un mouton (Ouais mais en libre et open source, hein ?)

Pepper&Carrot web comics logo
Logo de Pepper&Carrot

David Revoy, un artiste français, tient depuis plusieurs années le blog Pepper&Carrot. Un webcomics entièrement gratuit et conçu avec des logiciels libres.

« Je suis autodidacte et passionné sur beaucoup de sujets : le dessin, la peinture, les chats, l’informatique, l’open-source, Gnu/Linux, Internet, les vieux jeux-vidéo, les vieux mangas, l’art, la culture japonaise et la fantasy… »

Catégories
Merci de m'enlever des points

Retour sur le PARIS OPEN SOURCE SUMMIT

paris-open-source-summitLes 18 et 19 Novembre dernier s’est tenu le Paris Open Source Summit, le POSS pour faire plus simple. Un événement mis en place sur deux jours, chargés en contenu, qui a rassemblé la plupart des acteurs du secteur pour nous dévoiler le maximum d’informations sur le monde du libre.

On vous présente donc un petit retour sur cette manifestation :

Dans un premier temps, qu’est ce que c’est ? Le POSS se présente comme le 1er événement européen Libre et Open source, c’est le résultat de la fusion entre deux salons emblématiques du libre, Solutions Linux et Open World Forum.

Première édition donc en 2015, et une manifestation attendue par plus 5000 visiteurs, même si au final l’affluence n’a pas eu l’effet escompté, en partie en vue des tragiques incidents du 13 Novembre à Paris et un contexte sécuritaire qui a largement perturbé l’événement.

Cependant c’est la première fois qu’en France se tenait une représentation d’une telle envergure autour du numérique avec un total de 150 exposants et plus de 200 conférences sur des thématiques phares comme : Le cloud, le data, les communautés ou encore les tendances technologiques.

Le coté business était aussi à l’honneur avec plusieurs interventions de directeurs de grandes sociétés comme le DSI de PSA Peugeot Citroën qui est venu évoquer sa stratégie en matière de Cloud Open Source. De plus une étude réalisée par le Cabinet PAC à l’occasion de cette manifestation a permis d’impressionner les plus sceptiques en affirmant une hausse à 6 milliards d’euros le poids du secteur en 2020.

En bref, le Paris Open Source Summit a réussi pour sa première édition à rassembler une majeur partie de l’écosystème du libre et de l’Open Source, autour de sujet concrets, mais aussi à participer fortement à la lutte pour un numérique libre. On attends avec impatience la prochaine édition.

Petite vidéo de présentation de l’événement, même s’il est déjà passé :

 

Catégories
Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Firefox 42 révolutionne la confidentialité et la sécurité sur le net

Le 03 novembre 2015, Nick Nguyen, Vice Président du Produit Mozilla, présente sur le blog de la Fondation Mozilla, la dernière version de son navigateur phare, Firefox, numérotée 42. Doit-on y voir un message avec le symbolique nombre 42 ? PeLogo Mozillaut-être bien.

Firefox 42 offre à ses utilisateurs un nouveau mode de navigation privée (Tracking Protection), encore plus puissant et plus efficace que jamais. Selon Nick Nguyen, ce nouveau mode privé lasserait choix et contrôle aux utilisateurs sur leur navigation. Il assure également qu’aucun mode de navigation privée, jusqu’alors, ne peut aussi bien les protéger que ce que Firefox 42 peut faire.

Catégories
Humour, détente, loisirs et culture Les logiciels, tutoriels et ressources ouvertes Univers libre

Avoir une vie privée sur internet, est désormais possible!

carte-fullDepuis l’évolution d’Internet et des réseaux sociaux comme notamment Facebook, la vie privée est devenue une notion quasi inexistante sur la toile. En effet, toutes nos données sont enregistrées par les géants américains, les trois premiers étant Google, Apple et Microsoft. Pouvoir supprimer son historique est juste un moyen de nous faire croire que nous avons le pouvoir de contrôler nos données mais en fait tout reste!

Mais ne vous inquiétez pas, car bien qu’ils ne soient pas (encore) des géants, une association française composée d’utilisateurs de logiciels libres, a mis en place un projet qui veut et qui on l’espère arrivera surement à « dégoogliser » Internet.